Orpaillage clandestin: La brigade de répression des infractions au code minier installée





Orpaillage,Ministre Jean Claude Kouassi,code minier


Le ministre des Mines et de la Géologie, Jean-Claude Kouassi, a installé hier mercredi 26 décembre 2018 à Abidjan, la Brigade de répression des infractions au code minier, en vue de lutter efficacement contre l’orpaillage clandestin qui constitue une menace sérieuse pour le secteur minier.
"Eradiquer l’orpaillage clandestin est, aujourd’hui, un impératif catégorique pour l’Etat de Côte d’Ivoire. Un tel fléau ne peut plus et ne doit plus prospérer’’, a déclaré Jean-Claude Kouassi, soutenant que ce phénomène constitue une menace sérieuse pour le secteur minier.
Aussi l’Etat ivoirien a-t-il décidé d’engager la répression afin de faire passer la contribution du secteur minier à plus de 4% du Produit Intérieur Brut (PIB) et de garantir aux entreprises qui sont dans la légalité, les conditions optimales de développement.

Selon le ministre des Mines et de la Géologie, cette exploitation sauvage sème désolation, désordre, banditisme et mort. Elle nuit également aux exploitations minières légales, détruit l’environnement, menace la qualité de vie dans les villages et la vie même des populations. 


Solange ARALAMON 

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire/ Souffrant d’un cancer du sang : Valery (Espoir 2000) évacué en France.

Une fillette de deux ans périt dans un incendie à Yopougon