"Le RHDP est la garantie de la stabilité et de la paix en Côte d’Ivoire" (cadre PDCI)





rhdp,ehui bernard


L’ambassadeur de Côte d’Ivoire au Ghana, Son excellence Bernard Ehui Koutouan, par ailleurs membre du bureau politique du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, ex-allié au pouvoir) a estimé que le Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP, parti unifié) est la garantie de la paix et de la stabilité de la Côte d’Ivoire.
 

" Il faut affirmer avec force que le RHDP est la garantie de la stabilité et de la paix. Ce sont des conditions nécessaires et sine qua non du développement du pays", a affirmé, jeudi à l’hôtel du district d’Abidjan, le diplomate, à l’occasion du bilan des six mois d’activité du mouvement "Sur les traces d’Houphouët-Boigny".En rupture de ban avec son parti, le PDCI, le diplomate a pris "l'engagement de soutenir toutes les initiatives et actions visant à mettre en œuvre, dans les plus brefs délais, l'accord politique du Rhdp", rappelle-t-on. Pour lui, le RHDP est la voie royale que le père de la Nation, le président Félix Houphouët-Boigny a tracé pour la Nation ivoirienne. "Il s’agit de sauvegarder et de promouvoir (cet) héritage", a ajouté M. Ehui.

 

Cette réunion a enregistré la présence de plusieurs cadres, notamment Dr Lénissongui Coulibaly, ex-directeur de cabinet du président du PDCI-RDA Henri Konan Bédié, du directeur général du Trésor et de la Comptabilité publique Jacques Assahoré, des députés Louis Abonouan et Silué Kagnon.
Cette réunion bilan de "Sur les traces d’Houphouët-Boigny", mouvement prônant le RHDP intervient à quelques jours du congrès constitutif du RHDP, parti unifié, prévu le 26 janvier 2019. 

Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Après l’adoption de la loi sur la CEI, le président du Sénat appelle à la retenue et à la responsabilité

La SODEXAM invite les populations à rester attentives aux bulletins d’informations météorologiques diffusés