En visite médicale en France : Gon ferme la bouche aux oiseaux de mauvais augure





Contrôle médicale,Gon Coulibaly,Visio-conférence


Le Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly séjourne depuis le dimanche 2 mai 2020 à Paris pour un "contrôle médicale".

A peine l’annonce faite que certains ont vite faite d’imaginer le pire. Sur les réseaux sociaux, les réactions des plus macabres ont fusé, laissant croire pour certains que le Premier ministre était entre la vie et la mort.

Même les assurances données par le concerné sur son état de santé, au lendemain de son contrôle médical toute comme celles données le mercredi dernier par le porte-parole du gouvernement au cours de son traditionnel point de presse, après le conseil des ministres sur la bonne santé du Premier ministre n’ont pas suffi.

Dès lors, le doute a commencé à s’installer petit à petit chez ceux qui étaient convaincus qu’il n’y avait rien d’alarmant.

Eh bien, mardi, Amadou Gon Coulibaly a coupé court à toute supputation. Il s’est entretenu, par visioconférence avec le Président de la République, Alassane Ouattara. Sur les images, l’on aperçoit les deux hommes souriant, préoccupés par les affaires du pays, notamment le point de la mise en œuvre du plan de riposte contre le Coronavirus.

Cette sortie apparait comme un camouflet pour ceux qui ont vite fait d’enterrer celui que ses partisans appellent affectueusement "le Lion" qui devrait regagner bientôt la Côte d’Ivoire pour poursuivre l’œuvre pour laquelle il a été nommé à la tête du gouvernement.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Acculé par Médiapart: Voici la réponse de Laurent Gbagbo

Le projet de loi sur la recomposition de la CEI sur la table des députés