Construction de forages sur toute l’étendue du territoire : Mamadou Koulibaly soupçonne un détournement de deniers publics





jeudi,c'est koulibaly,Mamadou Koulibaly,Azaguié,Forages


Le maire de la commune d’Azaguié, Mamadou Coulibaly a exprimé sa surprise de constater que des forages sont construits dans des écoles primaires de sa commune sans que ni lui, ni le sous-préfet ni le préfet n’en soient informés.

Dans sa tribune hebdomadaire, dénommée « jeudi, c’est koulibaly », le président-fondateur de Liberté et démocratie pour la République (Lider) a grogné contre le Conseil du café et du cacao, initiateur de ce projet.

Selon Mamadou Koulibaly, l’entreprise leur a présenté "un papier d’une société qui a eu mandat du conseil du café et du cacao de faire des forages sur l’étendue du territoire dans les deux mois qui arrivent jusqu’à fin aout", sans toutefois indiquer le nombre total de forages à creuser et le coût total de l’opération.

"Comment, le conseil du café-cacao qui est une instance des paysans de café et de cacao de Côte d’Ivoire vient dans une localité où il y a des planteurs, où il y a même d’ailleurs le cacaoculteur primé à l’échelle mondiale comme ayant produit le cacao de meilleure qualité ne soit au courant ?", s’est interrogé Mamadou Koulibaly pour qui en agissant ainsi, le Conseil prouve qu’il n’a aucun respect pour ces planteurs.

Il s’est étonné que le Conseil mène une telle opération sans passer par l’Office national de l’eau potable (ONEP) dont c’est le travail. Il a également fait savoir qu’Azaguié a certes besoins d’eau, mais pas de pompes villageoises. Cette opération ressemble, selon lui, à un programme de détournement de deniers publics

"C’est comme ça que les milliards du café-cacao disparaissent avant que les audits ne viennent révéler l’ampleur du dégât sans qu’il n’y ait de sanction", a déduit Mamadou Koulibaly pour qui il est temps d’y mettre fin et de commencé à mieux gérer les ressources des populations.

Mamadou Koulibaly voit en l’installation de ces forages, une campagne électorale de la coalition au pouvoir, le RHDP.

"Tout porte à croire que le RHDP est en campagne électorale. Il utilise l’argent du café et du cacao pour la campagne électorale. On va faire des hôpitaux, des forages, l’important c’est de dépenser de l’argent pour préparer la campagne électorale. C’est dommage, parce que cela un seul nom, c’est la tricherie", a-t-il conclu.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire / Assinie : Le maire Hippolyte Ebagnitchie opte pour la transparence dans la gestion de la commune

Côte d’Ivoire : 15e édition du Ficad : le brassage des cultures et des peuples au menu