Covid 19-Reprise des cours : Parents, enseignants et élèves indignés





Covid 19,éducation nationale


Ce lundi 25 mai 2020 marque la reprise des cours dans le grand Abidjan, après deux mois d’interruption due à la pandémie du coronavirus.

Dans plusieurs écoles que nous avons visité ce lundi à Abidjan-Sud, parents, enseignants et élèves se disent indignés par cette reprise alors que plusieurs dispositions n’ont pas été prises en compte par le ministère de l’Education nationale.

"Je suis venue accompagner ma fille pour qu'elle emprunte son car. Mais les conditions que je vois ne me permettent pas de laisser ma fille partir dans ces conditions. Non seulement, je n’ai pas la certitude que le car est désinfecté, en plus de cela, les enfants sont entassés, comme si de rien n’était. Je suis donc retournée à la maison avec mon enfant. Et j’assumerai les conséquences", explique Mme Kouya, une parente d’élève indignée.

Plus loin, un tour à l’école primaire publique "Bad 9" de Koumassi nous donne l’occasion de constater que les élèves qui n’ont pas de caches-nez sont refoulés à l’entrée de l’école.

"Le Maitre dit de repartir à la maison parce qu’on n’a pas de cache-nez. Mais les parents disent que c’est à l’école qu’on doit nous les donner. A l’école aussi on nous dit que ce sont les parents. On ne sait plus qui doit nous donner les cache-nez", s’interrogent quelques enfants que nous avons rencontrés.

Même constat dans plusieurs collèges et lycées dans la zone où des élèves s’élèvent contre le fait d’être refoulés à cause des cache-nez.

Au sein des écoles, les enseignants également marquent leur indignation quant au fait de les exposer au virus.

"Nous sommes venus en classe comme demandé par le gouvernement. Mais nous sommes surpris de n’avoir aucun kit de protection contre le coronavirus. Nous n’avons ni cache-nez, ni gel, rien du tout. En plus de cela, les salles de classe n’ont même pas été balayées, à plus forte raison désinfectées, le gouvernement veut nous exposer", déclarent des enseignants qui ont requis l’anonymat.

Malgré ces réactions, les cours ont effectivement repris dans le grand Abidjan, y compris à Dabou et Grand-Bassam, avec les mesures dictées par le ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle.

Pour rappel, la reprise concerne le primaire et le secondaire.

Il faut souligner que toutes les activités scolaires devraient prendre fin le 14 août 2020 et la prochaine rentrée scolaire 2020-2021 est prévue pour le 14 septembre prochain.

Solange ARALAMON

 

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 19 JUIN 2019

Tionité Hili Palé (Entraineure ): " Je suis prête à servir l’athlétisme ivoirien ‘’