Elections municipales : la gestion des communes de Bassam, Port-Bouët, Plateau, Rubino et Booko confiée à des préfets





Municipales,Preftes,Arrêté,Sidiki Diakité


Le gouvernement ivoirien a confié la gestion des communes de Grand Bassam, Port-Bouët, Plateau, Rubino et Booko aux préfets vu que les maires desdites localités n'ont pu être installés  au 31 décembre, date d'expiration des mandats des anciens conseillers, indique un arrêté ministériel, signé du ministre de l'Intérieur et de la Sécurité, Sidiki Diakité, dont copie est parvenue à pressecotedivoire.ci.
L'arrêté précise en outre que ces délégations spéciales présidées par les Préfets des Départements concernés "cesseront leurs activités dès l'installation des nouveaux conseillers municipaux". 
A l'exception de la commune du Plateau, les élections municipales ont été reprises dans les qautre autres localités, précise t-on.

Ci-dessous l'intégralité de l'arrêté 

Le ministre de l’Intérieur de la Sécurité a l’honneur de porter à la connaissance des maires, adjoints aux maires,  conseillers municipaux, secrétaires généraux de mairies et populations des communes de Booko, Grand-Bassam, Plateau, Port-Bouët et Rubino que, conformément à la réglementation en vigueur, les conseils desdites communes n’ayant pu être installés au 31 décembre 2018, date d’expiration des mandats des anciens conseils, il est mis en place des délégations spéciales présidées par les Préfets des Départements concernés, à l’effet d’assurer la continuité du service public communal, à compter du 1er janvier 2019.

Les délégations spéciales, ainsi nommées, cesseront leurs activités dès l’installation des nouveaux Conseils municipaux ».
 Fait à Abidjan, le 31 décembre 2018
Sidiki DIAKITE
 Le Ministre de l’intérieur et de la Sécurité

En lecture en ce moment

CEPE : Le taux national de réussite est de 84,48 % pour la session 2019

Dialogue sur la reforme de la CEI : Le parti de Sam l’Africain "se réserve le droit de ne pas reconnaître les résultats des travaux"