Côte d’Ivoire : le préfet d’Abidjan Vincent Toh Bi investi nouveau maire intérimaire du Plateau





Plateau,intallation,nouveau maire


Le préfet d’Abidjan Vincent Toh bi a été investi mercredi maire intérimaire du Plateau (centre des affaires de la capitale économique ivoirienne), au lendemain de la décision du gouvernement de placer sous administration préfectorale cinq communes, où les récentes élections municipales n’ont pas encore connu un dénouement définitif avec l’installation de nouveaux élus.

 

La cérémonie s’est déroulée dans la salle des mariages de la mairie du Plateau dans une ambiance quelque peu tendue.

 

Selon des témoins, des partisans de M. Ehouo, déclaré élu à l’issue de l’élection municipale, Jacques Ehouo, avaient tenté d’organiser une manifestation de protestation contre sa mise à l’écart, avant d’être dispersés à coup de lacrymogène par des policiers dont une bonne soixantaine avait été déployée autour de la mairie.

 

Présidée par l’inspecteur générale des services de l’administration territoriale, Nassa Dacoury, la brève cérémonie s’est déroulée en deux phases : l’installation du nouveau maire intérimaire et la passation des charges avec son prédécesseur.

 

En ouverture, le préfet hors grade Nassa Dacoury a expliqué que le rôle du nouveau maire devrait consister “à expédier les affaires courantes’’ et “aux actes de gestion courante’’.

 

Prenant la parole, M. Toh bi a demandé “la collaboration franche de tout le personnel’’.

 

Pour conclure, son prédécesseur, Jacques Yapi a invité le personnel à être “au service de la République’’.

 

SKO

Partarger cet article

En lecture en ce moment

BOCK FESTIVAL 2018 : 3 jours de fête de la biere a san-pedro

Côte d’Ivoire/Non installation du maire du Plateau: "Le gouvernement assumera ce qui va arriver", prévient la JPDCI