Présidentielle 2020 : Un bureau politique extraordinaire pour adopter les critères de choix du candidat du PDCI





Bureau politique PDCI,Henri Konan Bédié,Discours d'orientation


Le parti démocratique de Côte d’Ivoire tient jeudi et vendredi, un bureau politique extraordinaire, au siège du parti sis à Abidjan Cocody. Cette rencontre a pour but de fixer une nouvelle date pour la convention du parti ainsi que l’adoption des critères de candidature à cette convention.

Le bureau politique du 19 avril avait fixé au 6 juin 2020, la tenue de cette convention, rappelle-t-on.

Ci-dessous le discours d’orientation du président du PDCI, Henri Konan Bédié

 

-Monsieur le Secrétaire Exécutif, Chef du Secrétariat Exécutif;
-Monsieur le Vice-président, Coordonnateur des activités des Vice-présidents;
-Mesdames et Messieurs les Vice-présidents;
-Mesdames et Messieurs les membres du Comité des Sages;
-Mesdames et Messieurs les Secrétaires Exécutifs;
Mesdames et Messieurs les Inspecteurs du parti;
-Mesdames les Présidentes de l’UFPDCI urbaine et rurale;
-Messieurs les Présidents de la JPDCI urbaine, rurale et estudiantine;
-Distingués membres des organisations et mouvements de soutien au PDCI-RDA,


C’est avec beaucoup de bonheur que je vous retrouve ce matin pour procéder à l’ouverture de la session extraordinaire de notre Bureau Politique.

Cette session extraordinaire, appelée à se réunir en quatre sous sessions successives sur deux jours, dont deux sous sessions par jour, répond à deux impératifs que sont :

- la fixation d’une nouvelle date, d’un nouveau lieu de la convention et l’adoption des critères de candidature à la convention d’investiture du candidat du PDCI-RDA à l’élection présidentielle du 31 Octobre 2020, contrairement aux décisions prises lors du Bureau Politique du 19 Décembre 2019, fixant la tenue de ladite convention au 06 juin 2020 ;

- le strict respect des mesures de sécurité sanitaire édictées par le gouvernement, depuis la survenue le 11 Mars 2020 du premier cas de contamination à la pandémie de la COVID-19 .

A ce jour, cette pandémie a fait plus de 300 000 morts dans le monde et plus de 33 morts en Côte d’Ivoire.
J’adresse toute ma compassion aux familles endeuillées ainsi qu’à tous les malades atteints de cette pandémie.

En réponse à cette pandémie, l’une des mesures fortes est l’interdiction du regroupement de plus de deux cents ( 200) personnes en un seul et même lieu.

Le PDCI-RDA, soucieux de la préservation de la santé des populations vivant en Côte d’Ivoire, s’engage à concilier l’exigence de la poursuite des activités politiques et la protection de la santé desdites populations.

Respectant les mesures barrières contenues dans les délibérations du Conseil des Ministres et du Conseil National de Sécurité, la présente session se tiendra, comme indiqué plus haut, en quatre phases présidées par le Secrétaire Exécutif, conformément à la décision prise par mes soins le 04 juin 2020.

Cette mise en responsabilité du Secrétaire Exécutif, Chef du Secrétariat Exécutif tire sa source de l’article 81 du Règlement Intérieur qui stipule que :« en cas d’absence du Président du parti, les réunions du Bureau Politique sont présidées par le Secrétaire Exécutif, sur instructions du Président du parti.

Par ailleurs, cette décision donne l’opportunité aux membres du Bureau Politique que vous êtes, de débattre en mon absence, en toute sérénité, des questions qui vous seront soumises, pour examen et adoption.

Je voudrais vous rassurer que je présiderai le vendredi 05 juin la clôture de notre présente session extraordinaire.

Telle est, Mesdames et Messieurs membres du Bureau Politique, l’orientation des travaux de notre session extraordinaire.

Chers membres du Bureau Politique, je vous félicite pour votre constante disponibilité et engagement politique et vous souhaite d’agréables sous sessions devant nous conduire à préparer et à tenir notre prochaine convention.

Je vous remercie .

Fait à Abidjan, le 04 juin 2020

Henri Konan BEDIE

En lecture en ce moment

Financement de projets : 512 millions FCFA remis à 1000 jeunes de Yopougon

Africa Sports malgré la médiation, Vagba et les frondeurs toujours à couteaux tirés