Revue de presse: Le Bureau politique du PDCI et l’assouplissement des restrictions de Gbagbo à la UNE des quotidiens de ce lundi





Revue de presse,bureau politique PDCI,levée restriction,Laurent Gbagbo


Le Parti démocratique se prépare activement pour la reconquête du pouvoir d’Etat. A cet effet, il a organisé les jeudi et vendredi un bureau politique extraordinaire en vue de déterminer les critères de choix du candidat du parti à la présidentielle de 2020.

Ce bureau politique a fait la une de la quasi-totalité des quotidiens de ce lundi 8 juin 2020.

"Convention d’investiture : le PDCI-RDA lance l’appel à candidature", barre à la Une, le Nouveau Réveil, quotidien proche du PDCI.

Le Temps, abondant dans le même sens sur le choix du candidat, écrit "le PDCI une convention éclatée".

Critères d’éligibilité du candidat du PDCI à la présidentielle : "Bédié fait mentir ses détracteurs", titre Le Bélier Intrépide, évoquant en outre, "les 6 leçons du Bureau politique extraordinaire".

Le Matin, proche du RHDP croit savoir qu’"après son bureau politique, des jours sombres s’annoncent pour le PDCI", quand le Mandat, parlant du report du choix du candidat à la présidentielle évoque "les 4 raisons qui ont fait reculer Bédié".

Le ministre Amédé Kouakou, dans une interview accordée au quotidien Le Patriote a affirmé que "les Ivoiriens vont choisir la continuité", précisant que "le PDCI de Bédié n’est pas le PDCI d’Houphouët".

Désignation du candidat du PDCI : "Bédié de plus en plus contesté", écrit l’Expression, allant jusqu’à mentionner ceux qui s’oppose au sphinx de Daoukro.

Parlant du candidat naturel du PDCI, le sénateur Allomo Paulin estime que "ce n’est pas à 90 ans que Bédié sera la solution de la Côte d’Ivoire", titre le Jour Plus, ajoutant que "sa gouvernance brouillonne a débouché sur le premier coup d’état de l’histoire de notre pays".

L’assouplissement des conditions de restrictions de liberté de Laurent Gbagbo et Blé Goudé est également revenu à la Une des tabloïds.

Dans une interview accordée à Le Nouveau Courrier, le secrétaire général Assoa Adou estime que "Gbagbo n’a pas besoin d’autorisation pour rentrer en Côte d’Ivoire". De son côté, "le Pr Pierre Kipré parle du projet de Gbagbo", barre à la UNE Le Temps. Quand l’Inter, revenant sur le procès, croit savoir "les dates prévues pour l’appel dans l’affaire Gbagbo et Blé Goudé".

A quelques mois de la présidentielle de 2020, le RHDP est sur le terrain peut-on lire également à la Une des journaux proches du pouvoir.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Facebook lance un programme de formation sur le marketing digital à Abidjan

Prévisions météorologiques : Des pluies faibles à modérées annoncées sur la période du 5 au 7 avril dans le district d’Abidjan