Un poste avancé des forces de défense et de sécurité attaqué dans le Nord-ouest





attaque Odienné,Djihadiste


Des individus non identifiés ont attaqué, dans la nuit de jeudi, le poste avancé des forces de défense et de sécurité installé à Gbéya, dans le département de Kaniasso (Nord-ouest), faisant deux blessés, a appris l’AIP de source sécuritaire.

Selon la source, les assaillants, profitant de l’obscurité, ont ouvert le feu autour de 20 heure 45 minutes depuis des broussailles environnantes, à l’aide d’armes artisanales de type calibre 12, sur les éléments en faction.

Les deux blessés, un gendarme et un militaire ont été admis en soins à Odienné. Leur pronostic vital n’est pas engagé, à en croire les mêmes sources.

L’attaque du poste avancé de Gbéya, un village de la sous-préfecture de Mahandiana-Sokouri (département de Kaniasso, région du Folon) intervient un jour après une attaque présumée terroriste à Kafalo (Kong) dans le Nord-est, à la frontière entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso.

(AIP)

kg/tm/ask

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Football: Jean Philippe Gbamin courtisé par Arsenal

Abidjan sud : la grève des transporteurs se poursuit