Erratum





erratum


Une erreur malencontreuse nous a fait passer, vendredi, une vielle dépêche de l’Agence ivoirienne de presse (AIP) sur une émeute qui s’est produite à Odienné, en 2014. En réalité, notre objectif était de faire passer une dépêche sur l’attaque qui a eu lieu au poste avancé de Gbéya dans le département de Kaniasso.

La rédaction voudrait présenter toutes ses excuses à ses lecteurs, à l’Autorité nationale de la presse (ANP), à l'AIP, ainsi qu’aux autorités d’Odienné.

La Rédaction

Partarger cet article

Tags

En lecture en ce moment

Initialement prévu pour le 22 décembre 2019 : Le retour de Guillaume Soro réporté

Candidature de Didier Drogba à la FIF : Un mouvement de soutien s’engage à payer sa caution de 5 millions FCFA