Côte d’Ivoire / Affaire " Affi et les GOR disent non à Bédié" : Le FPI dément





FPI,PDCI,plateforme de l'opposition,Côte d'Ivoire,Affi Bédié


Le Front populaire ivoirien (FPI) que dirige l’honorable Pascal Affi N’Guessan, a démenti, dans un communiqué, l’information selon laquelle le parti aurait dit non à Henri Konan Bédié, président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire  (PDCI), pour la mise en place d’une plateforme de l’opposition.  
"Dans sa parution de ce jour, 4 janvier 2019, le journal dénommé « L’Expression » a publié à sa Une le titre suivant « À propos de la mise en place d’une nouvelle plateforme de l’opposition : Affi et les GOR disent « tchê tchê à Bédié ». Bien évidemment, cette information est volontairement fausse", peut-on lire dans le communiqué. Qui rappelle : " Nous rappelons que le président du FPI, l’honorable Pascal Affi Nguessan, a été l’initiateur de la plateforme des partis de l’opposition. Les objectifs qui ont motivé la création de cette plateforme et qui consistent à œuvrer en faveur d’une alternance démocratique en 2020 sont plus que jamais d’actualité". 
Le communiqué précise que cette plateforme est souhaitée "par la majorité" des Ivoiriens et qu’elle se met "progressivement" en place. "Ce ne sont pas des articles de presse mensongers qui entraveront cette dynamique dans laquelle le FPI et le PDCI continuent résolument de s’inscrire", mentionné le communiqué. 

Modeste KONÉ 

 

En lecture en ce moment

Téléphonie : La Tanzanie augmente ses recettes grâce à un système de surveillance de son trafic téléphonique

Côte d’Ivoire : Près de 20 ex-militaires manifestent pour "réclamer les cotisations au fonds de prévoyance militaire"