Revue de presse : Bédié le candidat du PDCI et l'ouverture des procès en appel de Gbagbo et Blé Goudé à la Une ce matin





Revue de presse,Bédié,PDCI-RDA,PDCI,Fatou Bensouda,Laurent Gbagbo,Blé Goudé,CPI


L’annonce de la candidature de Henri Konan Bédié à la prochaine convention du PDCI-RDA a été faite, ce  samedi. Ce qui fait pratiquement de lui le candidat de ce parti à la prochaine présidentielle. Et les Unes des quotidiens ivoiriens font clairement ressortir que c'est l’actualité marquante du week-end dernier. 
Soir Info barre sa manchette  "Présidentielle 2020, choisi comme candidat de son parti, Bédié : je reçois cette demande comme une mission de salut public". Ce quotidien rapporte que l’ex-président de la République ne s'est pas dérobé devant la volonté de la direction du plus vieux parti politique ivoirien : " Je ferai don de ma personne en mémoire à tous les sacrifices consentis par nos vaillants et braves militants et l’ensemble de notre personnel politique, du sommet à la base", rapporte le confrère. 
Le Nouveau Réveil qui ouvre avec le même titre, nous fait savoir que le choix de Bédié fait l’unanimité au PDCI, notamment chez les militants qui nourrissaient l'ambition de se déclarer candidat à la prochaine présidentielle. Jean-Louis Billon, dont les projets n'étaient plus voilés, déclare selon le journal proche de ce parti : "je demande à tous les jeunes de s'aligner derrière vous pour apporter la victoire". Dans l'article, l’auteur s'étend un peu plus sur les propos de Billon : " Nous avions besoin de savoir si vous êtes candidat ou non. Moi-même ayant des ambitions, aujourd’hui devant la demande qui vous est faite, sachant que vous alliez répondre de manière positive, je retire ma candidature…".
Autre actualité marquante, les audiences en appel du procès "procureur de la CPI contre Laurent Gbagbo et Blé Goudé". 
Le Temps affiche à sa Une, " Procès en appel contre l’acquittement de Gbagbo : le bureau de Bensouda toujours divisé". Idem pour Notre Voie qui titre : " les audiences de la dernière chance pour Bensouda". En effet, pour le journal proche du Front populaire ivoirien, c'est l'ultime occasion pour la procureure pour convaincre la Chambre d’appel de la suivre dans sa volonté de faire annuler l’acquittement des deux prévenus. Ce qui, pour le confrère, n'est pas si évident : " Il s'agit assurément des audiences de la dernière chance pour la procureur Fatou Bansouda qui ambitionne de renverser la décision historique d’acquittement du 15 janvier 2018. Elle demande à la Chambre d'appel de déclarer un non-lieu et de lui donner la possibilité de décider de la suite des événements. Mais depuis, la Chambre a assoupli les conditions assorties, le 1er février 2019, à la libération de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé".

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire / Dix ans de prison ferme pour le policier convoyeur de drogues à Aboisso

Malawi : Un pasteur élu à la tête du pays