Inondation à Anyama : le gouvernement exhorte les populations à quitter les zones à risque





Anyama,inondation


Au sortir d’une réunion sur la gestion des inondations et leurs conséquences dans le Grand Abidjan, le 22 juin 2020 à Abidjan, le ministre d’Etat Hamed Bakayoko, assurant l’intérim du Premier Ministre a indiqué que le gouvernement va apporter assistance aux populations sinistrées de l’inondation intervenue dans la commune d’Anyama dans la nuit du 17 au 18 juin 2020.

« Une communication sera introduite en Conseil de gouvernement pour qu’un secours urgent soit apporté à la mairie et aux populations en détresse, aujourd’hui accueillies dans une mosquée et dans une église. Nous devons travailler pour que ces populations retrouvent un cadre de vie normal. », a-t-il rassuré.

Auparavant, il a exprimé la compassion du gouvernement aux populations et leur a réitéré l’appel les invitant à quitter les zones à risque et inondables, en raison des fortes pluies qui s’abattent sur le Grand Abidjan.

Faisant le point de la situation, le ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le Général Vagondo Diomandé, a indiqué que le drame d’Anyama a fait 16 morts, 733 personnes sinistrées, issues de 52 familles, et plusieurs blessés.

La réunion a vu la participation de membres du gouvernement, du ministre Gouverneur du District d’Abidjan et des maires des communes d’Abidjan.

CICG

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Eliminatoires Can 2019/ La Côte d'Ivoire termine en beauté face au Rwanda (3-0)

Elections présidentielles de 2020: L'appel d'Adjoumani à la classe politique ivoirienne