Urgent : le Centre national de transfusion sanguine manque cruellement de sang





urgent-le-centre-national-de-transfusion-sanguine-manque-cruellement-de-sang


La Côte d’Ivoire manque cruellement de sang actuellement. Depuis l’apparition de la Covid-19, les donneurs se font très rares. Et, si rien n’est fait, le pays risque de connaître un drame.
Dans une vidéo diffusée par le Centre ivoirien de communication gouvernementale (CICG), le directeur du Centre national de transfusion sanguine (CNTS), Dr Seidou Konaté, tire la sonnette d’alarme.
"Chaque année, nous étions à 240 000 unités de sang pour les formations sanitaires. Actuellement, nous sommes à 170 000. Cela, c’est avant l’apparition de la maladie à Covid-19. Avec la Covid-19, ces prélèvements ont drastiquement baissé. Nous sommes passés de 3 600 poches de sang par semaine à 260 poches de sang par semaine", prévient-il. Ajoutant qu’il y a un gap à combler. "… C’est pour cela que la population est sollicitée pour qu’ensemble, dans un geste de solidarité, nous puissions non seulement vaincre la Covid-19, mais également faire en sorte que nos populations, dans les hôpitaux, ne souffrent pas par manque de sang", a-t-il invité la population.
Le CNTS est un établissement public qui a pour mission principale de collecter du sang, de sécuriser ce produit sanguin et de le mettre à la disposition des populations à travers les hôpitaux publics et privés.

Modeste KONE

En lecture en ce moment

Abidjan : Une ONG organise un atelier circulaire sur l’impact de l’Hygiène, de la Salubrité et de l’Assainissement sur le rendement commercial et scolaire

Bédié rencontre les femmes du PDCI : L'intégralité de sa déclaration