L'américain Jim Yong Kim annonce sa démission de la présidence de la Banque mondiale





Jim Yong Kim,Banque mondiale,Presse Côte d’Ivoire


                                  Retrouvez la titrologie ici 

Quatre ans avant la fin de son second mandat, Le président de la Banque mondiale, Jim Yong Kim, a annoncé sa démission de la présidence de l’institution de développement dans un communiqué publié ce lundi 7 janvier 2019.

L’Américain Jim Yong Kim, 59 ans, a fait savoir qu’il quittera son poste le 1er février,  pour se concentrer sur les investissements dans les infrastructures dans les pays en développement.

« Cela a été un grand honneur de servir en tant que président d’une institution remarquable, forte d’un personnel passionné dédié à leur mission qui est d’éliminer l’extrême pauvreté de notre vivant », a écrit M. Kim qui a passé six ans à la tête de la Banque mondiale .

Jim Yong Kim avait été promu par le président démocrate Barack Obama à la tête de la Banque mondiale en 2012, puis reconduit en 2016. Son mandat devait durer jusqu’en 2021. Il sera donc remplacé, par intérim, par Kristalina Georgieva, la directrice générale de la Banque mondiale.

Notons que la Banque mondiale compte 189 pays membres 

                                       Retrouvez la titrologie ici 

Gaël ZOZORO 

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire / Le canal de Vridi élargi et approfondi ouvre de nouvelles perpectives pour le PAA ( DG )

Portrait-découverte - Ursula Koney : une make-up artiste née