Elections locales : le groupe parlementaire PDCI-RDA dénonce les conditions du scrutin et condamne les braquages électoraux.





politique,pdci,PDCI-RDA,harcèlemen,débauchage,Commission Électorale Indépendante,Honorable Akoto Olivier


Le groupe parlementaire Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA) a dénoncé, lundi, les "conditions irrégulières" des élections locales et "condamné les violences et braquages électoraux" survenus dans plusieurs localités du pays.

Dans une déclaration lue par son porte-parole, l’Honorable Akoto Olivier, après sa 3e Journée parlementaire, tenue au siège du PDCI-RDA à Cocody, "le groupe parlementaire PDCI- RDA dénonce les conditions irrégulières du scrutin des élections municipales et régionales dans certaines localités du pays et condamne avec la dernière énergie les violences, les blessés, les pertes en vies humaines et braquages électoraux survenus dans plusieurs localités du pays".

Après les élections municipales et régionales du 13 octobre, on a dénombré 5 morts et plusieurs blessés.

Le groupe parlementaire PDCI-RDA apporte sa compassion, son réconfort aux blessés et aux familles éplorées, victimes des violences enregistrées lors du scrutin du 13 octobre 2018 et préconise une enquête parlementaire afin de situer les responsabilités sur les dérives qui ont occasionné les pertes en vies humaines.

Poursuivant, il a réitéré sa demande de la "réforme urgente" de la Commission Électorale Indépendante.

Se prononçant sur le contentieux électoral ce groupe invite la justice ivoirienne à traiter avec célérité et impartialité toutes les plaintes des candidats pour le triomphe du verdict des urnes et de la démocratie.

Il a également saisi l’occasion pour "dénoncer le chantage, le harcèlement et le débauchage forcé dont sont victimes les cadres du PDCI-RDA".

En lecture en ce moment

Le Fpi en deuil : Gbagbo salue la mémoire de Sangaré

Deux présumés braqueurs appréhendés à Boundiali