Propagation du Covid 19 : le ministre de l’hydraulique rassure : "Nous faisons en sorte que la déserte en eau ne soit pas interrompue"





Covid 19,Ministère de l'hydraulique,Laurent Tchagba


Le ministre de l’hydraulique, Laurent Tchagba a annoncé au cours d’une rencontre avec la presse ce mardi 31 mars, à son cabinet, que les populations ne doivent pas craindre d’avoir suffisamment de l’eau pour se laver les mains en vue de la prévention contre le Covid 19

"Dans le cadre de la lutte contre le Covid 19, nous prenons des dispositions pour que l’eau qui est à la base de toutes les précautions à prendre ne vienne pas à manquer dans les centres importants tels que les prisons, les centres de santé et des sites de recueillement des personnes infectées. A Abidjan qui est un centre névralgique, nous faisons en sorte qu’il n y ait pas de coupure d’eau. Les dispositions sont prises pour qu’en accord avec  nos collègues, pour que les entreprises qui travaillent sur la chaussée et les voies publiques ne cassent pas nos canalisations. Vous savez, la coupure d'eau dans les ménages est très souvent due aux casses des canalisations et sur les réseaux. Au niveau de l’intérieur du pays, ce sont les mêmes dispositions. Nous veillons aussi à ce que la déserte ne soit pas interrompue.  Pour ce faire, nous avons ouvert l’usine de Saint Viateur pour améliorer la déserte en eau  potable des populations. Dorénavant, La Djibi sera autonome à partir de son château d’eau et Abatta sera autonome à partir de son château d’eau également. L’amélioration se fera sentir. En cas de  difficulté, nous avons prévu des camions citerne qui prendront la relève dans un certain nombre de  quartiers qui éprouvent des difficultés pour avoir de l’eau. Avant, il y avait trois camions citernes qui nous servait de relais pour la distribution de l’eau. Aujourd’hui, nous avons quasiment une dizaine de camions-citernes. En plus de cela, il y a à Abidjan, 155 sous quartiers qui ne sont pas desservis parce qu’il n’y a pas de réseau, nous avons donc lancé un programme intitulé APTF qui nous permettra de servir toutes les populations", a expliqué le Ministre Tchagba .

Par ailleurs pour éviter la propagation du virus, il a conseillé de suivre les consignes du gouvernement, mais aussi de désinfecter le robinet avec de l’eau de javel et de l’eau savonneuse.

Solange ARALAMON

En lecture en ce moment

Droits d’auteur : La mise en œuvre de la copie privée au centre d’un atelier de formation à Niamey

Campagne à l’UNJCI : la direction de l’Expression "proteste et condamne l’utilisation malveillante de l’image du journal"