Covid-19 : 200 000 masques made in Côte d’Ivoire réceptionnés par Eranove





200 000,masques,Côte d'Ivoire,Ahmadou Bakayoko,goupe Eranove


Dans sa stratégie de contribution à la lutte contre la pandémie de la Covid-19, le groupe Eranove (CIE-SODECI-CIPREL) a mené plusieurs actions dont la dernière en date est la réception symbolique de 200.000 masques de protection entièrement fabriqués en Côte d’Ivoire. Il s’agira pour le groupe de mettre à la disposition de la population un outil pour faire barrage à la propagation de la maladie à coronavirus.
En fait, l’objectif de ces trois entreprises était, dans ce contexte de crise sanitaire, de promouvoir l’expertise locale. C’est pourquoi, elles ont confié la confection de ces masques à l’association Initiative citoyenne et Uniwax. Et c’est le résultat de cette collaboration qui a abouti à la fabrication de ces masques de protection qui ont été remis au groupe Eranove.
Dans son propos, Ahmadou Bakayoko, directeur général de CIE et de SODECI, a rappelé : "Dans le cadre de nos actions de solidarité pour faire face à cette pandémie, nous avions apporté notre contribution au plan de riposte de l’Etat à travers des dons au ministère de la Santé et de l’Hygiène publique". Ces dons, selon lui, se sont articulés autour de l’augmentation de la capacité de traitement des cas graves avec un risque mortel avéré ; (4 unités complètes de réanimation pour des traitements en soins intensifs avec des respirateurs, des lits médicalisés et l’ensemble des accessoires requis), de l’augmentation la capacité de soin des malades déclarés en hospitalisation dans tous les districts sanitaires sur l’étendue du territoire national (100 lits médicalisés). Ces dons comprenaient aussi le soutien au renforcement des capacités de protection des populations notamment au travers d’un don de 200 000 masques.
" Vous l’aurez compris, nous sommes parmi vous ce matin afin d’avoir une idée sur le processus de production de ces masques que nous avons commandé entièrement avec Initiatives Côte d’Ivoire", a-t-il fait savoir. Rappelant : " la mobilisation des artisans et entrepreneurs locaux pour les soutenir et les impliquer dans ce défi est un engagement sociétal fort à saluer".

Modeste KONE

En lecture en ce moment

Après 4 ans de mandat à l’UNESCO : Voici les acquis de la Côte d’Ivoire

Eglise catholique en Côte d’Ivoire : Le cardinal Kutwa suspend l’apostolat Sacerdoce Royal d’Abraham Marie Pio