Rumeurs sur son départ du RHDP: Le ministre Aka Aouélé éclaire l'opinion





RHDP, Aka Aouélé


Le ministre de la santé et de l'hygiène publique, par ailleurs, président du conseil régional du Sud-Comoé, coordinateur régional du RHDP Sud-Comoé, et membre du bureau politique du rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP) a tenu à répondre aux rumeurs qui circulent depuis quelques jours sur son compte.
Selon des informations, il serait sur le départ, comme l'a fait le vice-président Daniel Kablan Duncan. Dans un courrier publié sur le profil Facebook de son ministère, il réaffirme son engagement au président Alassane Ouattara et au RHDP.
Ci-dessous, l'intégralité de sa déclaration.
Des informations émanant de cyberactivistes et de certains journaux de l’opposition soutiennent que des personnalités du RHDP, parmi lesquelles je suis nommément cité, négocieraient leur départ du gouvernement.
Je viens, par cette note, rassurer la population ivoirienne, que je m’inscris en faux contre ces informations fabriquées de toutes pièces par des officines, qui désespérément souhaitent le pire à la bonne marche du pays.
Je rappelle que mon engagement envers le Président Alassane Ouattara est basé sur de fortes convictions et des valeurs reconnues en cette personnalité charismatique, champion du développement, que la Cote d’Ivoire a eu la chance d’avoir comme guide.
Au commande du département ministériel en charge de la santé, j’ai pu mesurer les investissements et reformes colossaux obtenus sous le leadership du Président Alassane Ouattara et la conduite de feu le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly. 
Au niveau du Sud-Comoé la région dont je suis le Président du Conseil Régional, C’est plus d’une centaine de milliards Fcfa qui a été investie en 10 ans. Pendant cette période, le SUD-COMOE a obtenu 3 zones agro industrielle, la construction et le renforcement des capacités des établissements sanitaires dont la construction d’un Centre Hospitalier Régional, le bitumage de plusieurs axes routiers dont celui de Tiapoum, l’autoroute de Abidjan-Grand-Bassam, l'autoroute traversant Aboisso, ainsi que la construction d’un lycée professionnel et d’une antenne de l’Institut National de formation des Agents de Santé (INFAS). Des investissements records pour une région qui n’a bénéficié réellement d'infrastructures après le départ du Président feu Felix Houphouët Boigny.
Comment ne pas adhérer à la vision d’un tel bâtisseur et de son appareil politique quand on est soucieux du bien-être de ses concitoyens ?
Je tiens à informer la population que je réitère mon attachement solide et profond au Président de la République Son Excellence M. Alassane OUATTARA et au RHDP.
DIEU nous guide pour conduire notre pays vers le développement.
Dr Aka Aouélé, Ministre de la Santé et de l'Hygiène Publique,

                         Président du Conseil Régional du Sud-Comoé

                         Coordinateur régional du RHDP Sud-Comoé,

                         Membre du Bureau Politique du RHDP

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Athlétisme : Bléssée aux championnats d'Afrique, Ta Lou Marie Josée rassure

Certification globale du Trésor public : Assahoré Jacques au contact des agents de l’intérieur