Obsèques de Gon et alliance inter-ethnique: un incident évité avec art





Obsèques de Gon,Alliance,Alliés,Dan,Man


Après l'incident relayé sur les réseaux sociaux où un individu d'ethnie Koyaka qui tentait de faire jouer l'alliance entre eux et les senoufo a été violenté par les forces de l'ordre, un cas presque similaire s'est produit ce jeudi au stade municipal de Korhogo.
En effet à son tour de passage pour rendre le dernier hommage à Amadou Gon Coulibaly, le peuple Dan (Man), allié des senoufo, venu nombreux à cette cérémonie a déposé un rameau sur le cercueil du Premier ministre, "leur fils".
Par cet acte, le patriarche Dan dit être venu chercher le corps de son fils Amadou Gon Coulibaly pour que les cérémonies traditionnelles aient lieu à Man, au pied du Mont Tonkpi.
Avec la sagesse et la maîtrise des us et coutumes, le peuple senoufo qui dit pleurer avec ses frères yacouba, a réussi à décanter la situation à la satisfaction des uns et des autres pour cette maîtrise de la tradition.
Lambert KOUAME 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Sodexam : Le DG Jean-Louis Moulot offre une cantine et 15 véhicules aux employés

Football/ Maxwel Cornet évasif sur son avenir