Côte d’Ivoire/ Le social, la priorité du gouvernement ivoirien au titre de l’année 2019 





Côte d'Ivoire,Gouvernement,2019


Le Chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara a décidé de placer l’année 2019 sous le signe du social dans l’optique de la réalisation effective des activités inscrites dans  le programmes d’actions prioritaires (PAP) 2019, d’un montant de 727,5 milliards de francs CFA.

«  L’année 2019 a été placée sous le signe du social. Nous devons être plus efficaces, plus déterminés et plus solidaires pour la réalisation effective des activités inscrites dans le plan d’action 2019 », a déclaré le président ivoirien , dans son adresse au Premier ministre, chef du gouvernement, Amadou Gon Coulibaly, lors du conseil des ministres, mercredi, au palais présidentiel du Plateau.

Pour Alassane Ouattara, le gouvernement doit œuvrer,  “sans relâche, à la poursuite des efforts déployés, pour la réalisation de ce programme social, “en vue de donner aux populations, des conditions de vie plus favorables”.

L’atteinte de cette vision majeure doit s’inscrire “dans le strict respect de la programmation financière arrêtée, afin d’atteindre le double objectif de répondre aux attentes de nos concitoyens et de maintenir les grands équilibres macro-budgétaires”.

Le président ivoirien a, également, félicité le Premier ministre, Amadou Gon, pour les avancées significatives constatées, au terme de l’année 2018,  “avec le rayonnement de la Côte d’Ivoire et à la consolidation de son positionnement stratégique dans le concert des Nations”.

« Je voudrais donc vous féliciter tous, pour votre engagement, votre dévouement et votre attachement au résultat. J’attends de vous, la transformation du Programme Social du Gouvernement en une réalité concrète pour chaque Ivoirienne, chaque Ivoirien et chaque habitant de notre pays», a insisté le chef de l’exécutif ivoirien.

(AIP)

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Adresse de son excellence, Henri Konan Bédié, Président du Pdci-Rda lors du déjeuner avec la presse nationale et internationale.

Côte d’Ivoire/ Pas d’augmentation des tarifs des actes médicaux (ministre de la santé)