Présidentielle 2020: le district du Woroba demande "avec insistance" à Ouattara de se porter candidat du RHDP





District du Woroba,Rhdp,Élections présidentielles,Alassane Ouattara


Nous, cadres et élus du District du Woroba, comprenant les régions du Worodougou, du Béré et du Bafing, nous sommes réunis ce jour, 25 juillet 2020, à l’appel et avec la bénédiction de nos Chefs de villages, Chefs de tribus et Chefs de Cantons. 
A la suite de nos échanges, nous avons réaffirmé notre attachement aux valeurs et aux idéaux que défend notre parti, avec à sa tête le Président Alassane OUATTARA. 
A cet égard, il convient de rappeler que les filles et fils du District du WOROBA, à travers ses différentes Régions, à savoir le BAFING, le BERE et le WORODOUGOU ont toujours été de tous les combats aux côtés du Président Alassane OUATTARA, pour le triomphe des valeurs de justice, d’égalité et de liberté dans notre pays, avec un engagement sans faille, basé sur la loyauté et la fidélité.

Ayant intégré tous les enjeux et au regard des défis actuels, le WOROBA, par la voix de ses porte-paroles que nous représentons, considère 
que le RHDP, notre parti doit continuer à : 
- maintenir le climat de paix, de sécurité et de cohésion sociale qui régule désormais le quotidien des ivoiriens ; 
- promouvoir le développement de la Côte d’Ivoire. 
C’est pourquoi, dans le contexte socio-politique national actuel, marqué par la disparition de notre ami et frère, le Premier Ministre Amadou Gon COULIBALY désigné comme candidat du RHDP lors du Conseil politique du 12 mars 2020, nous, populations du WOROBA : 
- remercions le Président Alassane OUATTARA pour l’hommage national qui a été rendu à notre regretté disparu ; 
- demandons avec insistance au Président Alassane OUATTARA d’accepter de se porter candidat à l’élection présidentielle d’octobre 2020. 

Fait à Abidjan le samedi 25 Juillet 2020. 

Le District du WOROBA 

En lecture en ce moment

Festival Africa Tress fashion : Les organisateurs chez le maire de la ville d'Auxerre.

Revue de presse : DJ Arafat barre la quasi-totalité des manchettes