Politique : l'UDPCI quitte officiellement le RHDP et propose la candidature de Mabri





Politique,UDPCI,Mabri,Albert Mabri Toikeusse,bureau politique,présidentielle 2020,élection


À 3 mois de l'élection présidentielle d'octobre 2020, les choses se précisent au sein de l'Union pour la démocratie et la paix en Côte d’Ivoire (UDPCI). Au cours d'un bureau politique qui s'est tenu, ce dimanche, le parti a décidé de quitter officiellement la coalition au pouvoir, le Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP) et a invité ses militants à "cesser toute participation aux activités" de celle-ci.
Le bureau politique du parti créé par le général Robert Guéi a également appelé son président, Albert Mabri Toikeusse, à faire acte de candidature à l'élection présidentielle d’activité 2020.
"Le Bureau politique décide du retrait pur et simple de l'UDPCI de la Coalition politique RHDP à compter de ce jour. Le Bureau politique invite toutes les militantes et tous les militants du parti à cesser toute participation aux activités du RHDP à compter de ce jour", a arrêté l'UDPCI.
"Quand on n'est pas au pouvoir, on est dans l'opposition", a déclaré le désormais candidat à la présidentielle ivoirienne, pour dire que son parti est désormais dans l'opposition.

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Eléphants de Côte d'Ivoire : la Fif met Kamara Ibrahim à la porte

Can 2021 au Cameroun : voici la date fixée par la Caf