Abobo-Belleville : des violeurs interpellés par la police





Abobo-Belleville,34e arrondissement,violeurs


O. Adama et D. Lassina n'ont pas trouvé d'autre activité que de violer et voler. Ils ont été épinglés par les agents de police du commissariat du 34e arrondissement d'Abobo-Baoulé, dans la nuit du dimanche 2 au lundi 3 août 2020.
Les faits. Il est environ 2 h du matin quand une dame de 37 ans est accostée et forcée de suivre deux malfrats dans la pénombre d'un garage automobile. Ces derniers la dépossèdent de ce qu'elle a comme bien. Malheureusement pour la victime, au vu de ses rondeurs, les hormones de ses agresseurs se mettent en ébullition. Ils décident donc de satisfaire leur libido. À tour de rôle, ils la violent. Mais, manque de pot pour eux, une patrouille du commissariat du 34e arrondissement qui passait par là, les prend en chasse. L'un des quidams est rattrapé. En sa possession, un couteau et le téléphone portable de la victime. 
Cuisiné, il passera aux aveux et mieux, conduira les éléments du commissaire Tiegnon vers son complice qui, lui-même sera interpellé dans sa tanière. Ce dernier, également, passera à table.
Après l'interrogatoire, les deux quidams se nomment O. Adama, 21 ans, soudeur, domicilié à Abobo-Kennedy, et D. Lassina, 25 ans, sans emploi, domicilié à Abobo-Belleville. Ils seront déférés devant le parquet pour répondre de leurs actes.
Quant à la victime, après un tour à l’hôpital, elle a été conduite à son domicile.

Modeste KONÉ

 

En lecture en ce moment

Investiture du candidat du RHDP: le stade Félix houphouet-Boigny affiche complet

Bonne gouvernance : Mo Ibrahim à Abidjan pour les rencontres annuelles de sa Fondation