Côte d’Ivoire / Primature : Le conseiller du Premier ministre Alphonse Soro démissionne





Côte d’Ivoire,Alphonse Soro,Démission,Conseiller,Premier ministre


Alphonse Soro a démissionné de ses fonctions de conseiller spécial du Premier ministre de Côte d’Ivoire. Il a déposé sa lettre de démission, ce vendredi.

"… Je vous remets par la présente ma démission de mes fonctions de conseiller du Premier ministre ", peut-on lire dans sa lettre de démission. 

Le désormais ex-conseiller justifie clairement son départ par la mésentente entre Amadou Gon Coulibaly et Soro Guillaume. 
"En date du 03 janvier 2018, me faisant l’honneur de me recevoir, vous m’avez informé que les différends qui vous opposaient au président de l’Assemblée nationale, M. Guillaume Soro, étaient désormais dissipés. Pour rappel, ces divergences avaient,en son temps, occasionné mon départ de la Primature ainsi que le limogeage de plusieurs autres personnalités supposées proches de ce dernier", explique Alphonse Soro dans son courrier. Ajoutant qu’il avait repris son poste après l’annonce par le Premier ministre, au cours d’une autre rencontre, d’"une mesure générale de réhabilitation des personnes limogées". 
Il s’étonne donc que, depuis lors, aucune de ses  "personnalités" n’ait été réhabilitée. Et pire, soutient-il, "l’apaisement annoncée ne s’est pas réalisée,  bien au contraire, les divisions semblent s’exacerber et le climat de suspicion s’en est trouvé même aggravé".
"Dans ces conditions, je n’ai d’autre choix que de rejoindre mes compagnons encore sous sanction afin de partager notre destin commun", conclut-il. 

Modeste KONÉ

 

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire, un grand destin avec Ouattara !

Mali : 49 morts dans une attaque contre des militaires