Les femmes de l’opposition ivoirienne, disent non au troisième mandat de Ouattara





marche pacifique,vendredi 21 aout,troisième madant,les femmes de l'opposition


Après la marche de l'ensemble des groupements et partis politiques de l'opposition, les femmes de l’opposition ivoirienne, disent non au troisième mandat du président Alassane Ouattara.

Dans un communiqué adressé au ministre de la sécurité et de la protection civile, Vagondo Diomandé, les femmes de la plateforme EDS, CDRP,  et des partis politiques URD et LIDER annoncent une marche pacifique de protestation le vendredi 21 Aout  2020. 

Elles entendent ainsi protester contre la décision d'Alassane Ouattara de briguer un troisième mandat. La manifestation se déroulera à Cocody, sur le Boulevard Latrine et aura pour lieu de rassemblement l’hôtel communal dès 07h du matin et se terminera au carrefour Duncan, devant la Commission électorale indépendante (CEI), précise la note demandant en outre au ministre de la sécurité de prendre les dispositions nécessaires pour la tenue, sans heurt, de cette manifestation pacifique".

Khady Sanogo (stagiaire)

En lecture en ce moment

Assemblée plénière des partis politiques de l'opposition sur la réforme de la CEI: Bédié salue la qualité du travail des experts

Côte d’Ivoire : Dans sa colère contre Ariel Sheney : DJ Arafat attaque Le Molare