Football/ Adou Bernard reconduit à la tête de l'Asi d’Abengourou pour 4 ans





Football,Football/  Adou Bernard reconduit à la tête de l'Asi d’Abengourou pour 4 ans


Adou N’Gouan Bernard va encore conduire les destinées de l’ASI d’Abengourou pour les quatre prochaines années. En effet, il a été réélu par acclamation à l’issue de l’Assemblée générale élective qui s’est tenue, ce dimanche 13 janvier 2019,  à la Bourse du Travail d’Abengourou. 

Après avoir présenté son bilan financier et moral, le président Adou Bernard, avec  une voix grave, a traduit toute sa déception face au manque de soutien de la part de certaines autorités dans la gestion de la vie du club. En fait le président de l’ASI n’a pas manqué de dénoncer l’attitude des cadres de l’Indénié qui ont abandonné le club entre les mains de son comité directeur et lui.  Tout en remerciant les membres de son comité exécutif et les supporters pour leur soutien durant ces 4 ans, il a décidé de rendre le tablier.

Une décision refusée par les supporters présents et surtout par les envoyés du Roi, qui ont souhaité qu’il poursuive l’aventure.  Et le Roi a promis réuni lors de la fête des ignames le 8 février les fils de la région pour trouver une décision définitive aux problèmes du club. «  J’ai été seul a dirigé l’ASI pendant ces quatre dernières années. 

J’ai voulu céder la place à d’autres compétences. Mais, le Roi et les supporters ont souhaité que je continue. J’accepte de continuer l’aventure. Cependant, il faut que je sois épaulé par tous les cadres au cours de ce second mandat», a-t-il interpellé. Le comité exécutif sortant a fait son bilan financier et moral salué par les supporters et approuvé par le commissaire au compte. Durant les années

l’ASI doit environ 46 millions de francs CFA aux joueurs. Et l’apport financier du président Adou se chiffre à 182 millions. Reste toujours l’appui de la mairie et du conseil .

Supersportci.net 

En lecture en ce moment

Communiqué du Conseil des ministres du 23 janvier 2019

Salon international du livre d’Abidjan (Sila 2019) : Ouverture en fanfare sans le ministre de la culture