Revue de presse : l'investiture de Ouattara et les manifestations anti-3e mandat barrent les Unes 





Revue de presse,Ouattara,investiture,3e mandat,manifestations


Le président de la République, Alassane Ouattara, a été investi candidat du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP), samedi, au stade Félix Houphouët-Boigny. Un événement qui a non seulement drainé un monde fou, mais qui a été également l'occasion pour le chef de l’État de transmettre un message fort à ses partisans. Naturellement, c'est le fait majeur qui a retenu l'attention des médias ivoiriens, ce lundi 24 août 2020.
En effet, pour le quotidien Le Mandat, l'investiture du candidat Ouattara, samedi, au Félicia était "Phé-no-mé-nal !". 
L’Expression pense que "À Abidjan comme à Paris, les Ivoiriens disent « oui » à Ouattara". Et complète : "le RHDP « dja foule » au Félicia et à la Bastille". 
Le Jour plus ne dit pas le contraire et présente les militants présents au stade samedi comme les commandos de ADO : "voici le commando du RHDP, qui dit mieux ?"
Le quotidien L'Inter retient une phrase forte du candidat Ouattara lors de ce grand rassemblement : " Présidentielle 2020 – Ouattara à ses opposants : ils ont peur".
L'Essor quant à lui conclut : "Déjà un million de parrainages : Ouattara élu".
En revanche, les journaux de l'opposition tirent à boulet rouge sur cette cérémonie d'investiture et rendent compte des manifestations anti-3e mandat. Notre Voie titre : "anticonstitutionnelle et antidémocratique : la candidature de Ouattara met le feu au pays". 
"Viol de la constitution, violence contre l'opposition : Ouattara a réussi à dresser tous les Ivoiriens contre lui", barre en manchette Le Nouveau Réveil. Le Bélier abonde dans le même sens en accusant le candidat du RHDP : "Ouattara investi sur les « cadavres » des Ivoiriens".
Le Quotidien d'Abidjan rend compte des manifestations anti-3e mandat : "Scènes de guerre à Bonoua et à Divo".
En Sport, l'élection du président de la Fédération ivoirienne de football (FIF) continue de captiver l’attention. Avec surtout le courrier transmis par la FIFA à l'organe fédéral du sport roi ivoirien. Le Sport barre à sa Une : désavouée par la FIFA, pourquoi la FIF doit démissionner. Autre point fort en sport, la victoire du Bayern sur le Paris Saint-Germain en Ligue européenne des champions.

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

La Fif invalide le parrainage des arbitres octroyé à Didier Drogba, la réplique d’Eugène Diomandé

Monnaie Unique : le président à Abuja pour le sommet de la CEDEAO333