Présidentielle 2020 : " Un conseil constitutionnel sérieux et responsable devrait rejeter la candidature de M. Ouattara" (Affi)





Présidentielle,Candidature d'Alassane Ouattara,Affi N'Guessan


Le président du Front populaire ivoirien (FPI, opposition), Pascal Affi N’Guessan a appelé le Conseil Constitutionnel à la vigilance et à la responsabilité afin de faire échec à la candidature d’Alassane Ouattara.

Face à la presse ce mardi, Pascal Affi N’Guessan a estimé qu’un Conseil sérieux devrait invalider la candidature pour l’élection présidentielle d’octobre 2020.

Après son investiture samedi comme candidat du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP), Alassane Ouattara a déposé, lundi, ses dossiers de candidature pour l’élection présidentielle. Tandis que l’opposition proteste contre un 3e mandat, le pouvoir quant à lui parle du 1er mandat de la IIIe République, rappelle-t-on.

" Un conseil constitutionnel sérieux et responsable devrait rejeter la candidature de M. Ouattara", a dit Affi N’Guessan, ajoutant que les arguments juridiques pour justifier ce rejet "abondent".

Poursuivant, M. Affi a invité le Conseil Constitutionnel à ne pas mettre de l’huile sur le feu, à tenir compte de l’intérêt national en privilégiant la primauté du droit sur tout autre considération.

"Le conseil ne doit pas être le détonateur d’une nouvelle guerre civile en Côte d’Ivoire", a dit Affi N’Guessan qui dit attendre que la candidature d’Alassane Ouattara soit "invalidée, rejetée"

"Le peuple et la communauté internationale ont les yeux rivés sur le Conseil Constitutionnel", a-t-il conclu.

C’est le Conseil Constitutionnel qui en dernier ressort, valide ou non les dossiers de candidature à l’élection présidentielle.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Musique: le coupé décalé et les roukaskas de la mort (papier d'angle)

Visite officielle : Le président rwandais Paul Kagamé est arrivé à Abidjan