Commission dialogue, vérité et réconciliation : "ce travail est resté lettre morte" (Charles Konan Banny)





Charles Konan Banny,Commission dialogue, vérité et réconciliation,Côte d'Ivoire


Commission dialogue, vérité et réconciliation : "ce travail est resté lettre morte" (Charles Konan Banny)

Invité sur TV5, Charles Konan Banny a clairement fait savoir que les résultats des travaux de la Commission dialogue, vérité et réconciliation (CDVR) qu'il a présidé de 2011 à 2013, sont restés lettre morte puisque le rapport n’a jamais été rendu public. Et sa réponse sur la question est sans ambiguïté : " Le président de la République nous a dit que c’est du bon travail. Mais ce travail est resté lettre morte". Ajoutant : "Je l’ai remis au chef de l’État. Le reste n’est pas de mon ressort. C’est au président de décider".
Même la démarche de l'ex-Premier ministre ivoirien pour contribuer à la réconciliation nationale n'a pas eu, selon lui, d'écho favorable. " J’ai proposé d’aller voir Laurent Gbagbo à la Haye pour qu’il s’implique dans la réconciliation nationale, mais je n’ai pas été entendu par les autorités en place", fait-t-il savoir.
Charles Konan Banny déplore surtout que la classe politique n'ait pas tiré de leçons du passé : " Nous avons vécu la guerre, j’ai cru qu’on avait tous compris le mal qui a été fait par les crises, mais le constat est là. Serions-nous la classe politique la plus bête au monde ?", s'interroge-t-il. Tout en demandant aux Ivoiriens de garder espoir. 

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Communiqué du Conseil des ministres du mercredi 13 novembre 2019

Covid 19: Point de la situation du 15 mai 2020