Visite d’Etat dans le Moronou : les grandes attentes des populations d’Arrah





Visite d'etat,Alassane Ouattara,Moronou,Arrah


La visite d’Etat du Président de la République Alassane Ouattara dans le Moronou a suscité beaucoup d’espoir chez les populations qui voientt en cette visite, la solution à leurs problèmes.

A Arrah où Alassane Ouattara s’est rendu ce jeudi pour son premier meeting, les populations n’ont pas manqué l’occasion pour lui égrener leurs doléances.

Par la voix du député de la circonscription d’Arrah, Ané Boni Siméon, porte-parole, les populations ont exprimé leur fierté et leur admiration à Alassane Ouattara pour son impressionnant bilan dans le processus de modernisation de la Côte d’Ivoire.

Les populations de cette ancienne boucle du cacao, désirent s’orienter vers d’autres spéculations, notamment dans la riziculture. A cet effet, elles souhaitent la construction de retenue d’eau dans les nombreux bas-fonds pour occuper les jeunes.

Pour les jeunes, la population d’Arrah plaide pour un appui à des projets de renforcement de leur capacité dans la culture du café, du cacao ainsi que dans l’hévéa et le palmier à huile.

Au plan de l’éducation, Arrah souhaite la construction d’un établissement de formation professionnel dédié aux métiers de l’agriculture et la construction d’un collège moderne et des classes dans le primaire.

S’agissant de la santé, les populations souhaitent la mise aux normes de l’hôpital général et la construction de dispensaires ruraux à Kouadiokro et à Yaffo-Agni

La construction de château d’eau de grande capacité, le renforcement de l’hydraulique villageoise améliorée et la dotation des gros campements en pompes à motricité humaine tient également à cœur ses populations, sans oublier la dotation d’Arrah d’un commissariat de police pour faire face au banditisme grandissant.

Toutes ces doléances devront trouver leur réponse samedi lors du grand meeting de clôture à Bongouanou.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Droits d’auteur : Des experts africains réfléchissent à un plan de répartition de la copie privée à Abidjan

Côte d’Ivoire : Henri Konan Bédié réaffirme : "le dialogue n’a jamais été rompu entre Ouattara et moi"