La BRVM cote le premier fonds commun de titrisation de créances sur son marché obligataire





BRVM,NSIA Banque,Bourse


La Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) a admis pour la première fois, sur son marché obligataire, un Fonds Commun de Titrisation de Créances (FCTC) dénommé « FCTC NSIA BANQUE 7% 2020 – 2025 », ce vendredi 18 septembre 2020.

C’est en 2010, que dans le cadre des grandes réformes du Marché Financier Régional de l’UEMOA, le Conseil Régional de l’Epargne Publique et des Marchés Financiers (CREPMF) a fait adopter par le Conseil des Ministres, les textes relatifs à la création du marché hypothécaire et de la titrisation.

La cotation pour la première fois d’un FCTC à la BRVM ce jour est donc l’aboutissement de cette réforme majeure.

Le Fonds Commun de Titrisation de Créance « FCTC NSIA BANQUE 7% 2020 – 2025 » a permis de mobiliser 40 milliards de FCFA avec pour investisseur de référence, la Société Financière Internationale (SFI/IFC).

Le Directeur Générale de la BRVM, Dr Edoh Kossi Amenounve, a salué, au cours de cette cérémonie, le rôle précurseur du Groupe NSIA et rendu un hommage appuyé à son président, Jean Kacou Diagou.

"Comment ne pas saisir l’opportunité de cette cérémonie pour saluer votre leadership et votre engagement à faire du Groupe NSIA un acteur majeur du développement du Marché Financier Régional de l’UEMOA et de la vulgarisation de la culture boursière à travers sa présence remarquée sur plusieurs segments du marché ?" s’est-il interrogé.

Puis, il a émis le vœu que les autres champions nationaux de "notre Union" puissent suivre cet exemple et embrasser tous les segments du système financier pour le rendre plus dynamique pour un meilleur financement des économies au bénéfice des populations.

Dr Amenounvé a également salué l’action de la Société Financière Internationale (SFI/IFC), Investisseur de référence de cette opération, pour son rôle structurant dans le développement du Marché Financier Régional et félicité toutes les parties-prenantes pour le succès de l’opération.

Au terme de la cérémonie, Jean Kacou Diagou, président du Groupe NSIA a dit la fierté de son Groupe d’être la première banque à faire coter un FCTC à la BRVM. Il a salué la confiance des investisseurs, particulièrement la SFI, et promis que le Groupe NSIA reviendra sur le marché pour d’autres opérations afin de renforcer sa contribution au développement de la Côte d’Ivoire et de la sous-région.

Lambert KOUAME avec Sercom BRVM

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Martine N’Dehouchi (proche du candidat recalé Alikari Méïté) : '' Une transition s'impose pour aplanir les differends''

Classement FIFA : la Côte d’Ivoire perd une place, progression historique du Qatar !