Unité d’action de l’opposition : Soro, Bédié et Affi d’accord





opposition,unité d'action,Affi,Bédié,Soro


Le moins qu’on puisse dire, c’est que Guillaume Soro, Henri Konan Bédié et Pascal Affi N’Guessan sont d’accord pour que l’opposition s’unisse pour faire barrage au 3e mandat d’Alassane Ouattara.
En effet, le président du mouvement politique Générations et peuples solidaires (GPS) qui a appelé l’opposition à une "unité d’action pour faire barrage au 3e mandat de Ouattara", a été rejoint par le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA).
" Je me félicite de l'unité d'action proposée par le GPS et soutenue par le FPI contre le 3e mandat «inconstitutionnel et interdit » d'Alassane Ouattara. Le PDCI-RDA s’associe évidemment à cette démarche", a lancé son président Henri Konan Bédié.
De son côté, Pascal Affi N’Guessan, à travers un communiqué signé de son porte-parole, Jean Bonin, a rappelé qu’au cours d’une conférence de presse datant du 25 août 2020, le candidat à la présidentielle du 31 octobre 2020, " avait appelé à un grand rassemblement de toute l’opposition ivoirienne en vue d’œuvrer à l’instauration d’un processus électoral ouvert, crédible et transparent". Pour lui, "ce nécessaire rassemblement de l’opposition permettra de mutualiser les forces en vue de contraindre le pouvoir RHDP à mettre en place des institutions crédibles pour l’organisation de l’élection présidentielle d’octobre 2020". Tout en se disant prêt à accueillir "favorablement toute initiative qui concourt à l’atteinte de l’objectif de rassemblement et d’organisation d’un scrutin électoral crédible".
Comme on peut le voir, ces trois poids lourds sont prêts à unir leurs forces pour affronter le président de la République, Alassane Ouattara. De chaudes empoignades en vue donc.

Modeste KONE

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Mort d'Amadou Gon Coulibaly : une fin au goût d'inachevé

Mystère au Botswana autour de la mort d'au moins 275 éléphants