Revue de presse : l’opposition inonde le terrain, Hamed Bakayoko en embuscade





Revue de presse,opposition,Hamed Bakayoko


Le moins qu'on puisse dire, c'est que l’actualité politique de ce week-end a été riche. Aussi bien l'opposition que le parti au pouvoir en Côte d’Ivoire ont clairement marqué de leur empreinte la scène politique. Mais, deux faits majeurs ont retenu l'attention de la presse ivoirienne. Il s'agit de la grande rencontre des groupements et partis politiques de l'opposition et des propos du Premier ministre Hamed Bakayoko à la place FICGAYO de Yopougon.
Concernant la grande rencontre des groupements et partis de l’opposition, il n'y a aucun doute que l'intervention du président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA), Henri Konan Bédié, est celle qui aura le plus marqué les esprits. Et la presse ivoirienne n'a pas manqué d’en faire cas. 
Le Nouveau Réveil barre sa manchette avec "le président Bedié lance le mot d'ordre : face à la forfaiture, la désobéissance civile". Notre Voie ne dit pas le contraire : "protestation contre le 3e mandat de Ouattara – Bédié appelle à la désobéissance civile". 
Le quotidien L'Inter nuance à sa Une : " A quelques semaines de la présidentielle : l'opposition réclame la dissolution du Conseil constitutionnel". Tout en précisant : "des manifestations annoncées". 
Le Quotidien d'Abidjan note que "face à la violation de la Constitution : opposition, syndicats et société civile haussent le ton et exigent la dissolution du Conseil constitutionnel ; la dissolution de l'actuelle CEI ; l'audit International de la liste électorale" et constate une mobilisation exceptionnelle, hier, au siège du PDCI".
Des journaux pour la plupart proches du pouvoir, mettent en exergue l'intervention du Premier ministre. L’intelligentd’Abidjan retient de l'intervention de Hamed Bakayoko une phrase forte : "Chers Jeunes, n'écoutez pas ceux qui menacent la Côte d’Ivoire et qui veulent la voir brûler". 
Le Matin retient de la "démonstration de force, samedi, à FICGAYO" : " Yopougon sous le contrôle du RHDP".
Quant au journal Le Rassemblement, il barre sa Une avec "le RHDP colonise Yopougon de Gbagbo".
La presse ivoirienne ne passe pas sous silence la réponse du Premier ministre à Guillaume Soro. Ainsi, selon l'Essor ivoirien, Hamed Bakayoko aurait dit à l'ex-président de l'Assemblée nationale : " Viens à Abidjan au lieu de rester là-bas pour bavarder". 
L'Expression considère de son côté : " le RHDP et ses militants maîtres du terrain".
Notons que la presse ivoirienne, même si elle ne l'a pas fait abondamment, est revenue sur les interventions de Charles Blé Goudé et Guillaume Soro concernant la situation sociopolitique.

Modeste KONÉ

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Revue de presse : Bédié le candidat du PDCI et l'ouverture des procès en appel de Gbagbo et Blé Goudé à la Une ce matin

Covid-19 : levée du couvre-feu et réouverture des écoles dans le Grand Abidjan