Lutte contre le Sida : Des journalistes ivoiriens formés aux objectifs des 3x90





lutte contre le sida,VIH,Objectifs 3x90


Dans le souci de renforcer les capacités des professionnels des médias sur les thématiques des 3x90 afin de mieux contribuer au changement de la perception du VIH dans la population, le ministère de la santé publique et le programme national de lutte contre le Sida (PNLS) a organisé une réunion d’orientation des organes de presse sur l’objectif des 3x90 en vue de l’élimination du Sida, à l’Hôtel Belle Côte d’Abidjan.

La cérémonie d’ouverture a été l’occasion pour le Professeur Ehui Eboi, Directeur coordonnateur du programme, de situer le contexte et de présenter la situation du VIH Sida.

En effet, en Côte d’Ivoire, l’infection à VIH, plus qu’un problème de santé publique, est devenu un problème de développement. L’épidémie est de type mixte et touche tous les secteurs d’activités et couches sociales. L’analyse de la réponse du Sida montre que seulement 33% des hommes de 15 ans et plus, connaissent leur statut sérologique contre 63% chez les femmes de la même tranche d’âge.

"Pour faire face à cette épidémie, la Côte d’Ivoire s’est engagée aux objectifs d’accélération mondiale de la réponse du sida, objectifs 90*90*90 à travers son plan stratégique national de lutte contre le sida et les infections sexuellement transmissibles 2016-2020. Pour ce faire, une intensification des interventions de prévention et de prise en charge s’avère nécessaire", a t-il expliqué.

Plusieurs thèmes tels que "le contenu du 1er 90 et la prévention de la transmission mère-enfant du VIH", "Le contenu du 2e 90 et les soins et soutiens", "le contenu du 3e 90 et la rétention dans les soins", "la prise en compte des PHV pour l’atteinte des 3x90" et "la communication pour le changement de perception du VIH et les étapes du port correct du préservatif", ont été développés par des personnes ressources dont Dr Inza Bamba, Dr Zana Daniel, Dr Kouassi Joëlle et M. Gnon Patrice, tous du PNLS.

Au terme de cette journée, les journalistes, à travers les échanges ont démontré qu’ils ont de meilleures connaissances sur les IST, le VIH et le sida en général et sur les directives nationales en lien avec les 3x90.

Solange ARALAMON

Partarger cet article

En lecture en ce moment

"Ouattara n'a qu'une idée fixe: se venger de ce pays et des Ivoiriens" (Mamadou Koulibaly)

Décès de Boua Opportune (Awoulaba 2019): Son fils raconte ses derniers instants