Tourisme et Loisirs: Le ministre Siandou Fofana promet la valorisation des atouts de la Marahoué





Tourisme et Loisirs, Siandou Fofana, Marahoué,


Comme il est de tradition lors des visites d’Etat du Président de la République dans les régions, le Ministère et du Tourisme et des Loisirs, avec l’implication du Fonds de développement touristique (FDT), a sacrifié à une remise de kits sanitaires et sécuritaires aux acteurs de l’écosystème touristique de la Région.
C’est à la cantine du Conseil régional, à Bouaflé, capitale régionale, que le Ministre du Tourisme et des Loisirs, Siandou Fofana, le jeudi 24 septembre, a procédé à la traditionnelle remise de kits de sécurité sanitaire du Fonds de développement touristique (FDT) aux opérateurs de région de la Marahoué. Cérémonie qui s’inscrit dans le cadre de la visite d’Etat de SEM Alassane Ouattara, dans le pays gouro-yohouê-ayaou, du 23 au 26 septembre.
Une occasion choisie par le Ministre Siandou Fofana pour saluer le dynamisme des acteurs locaux. Dont la pandémie de la Covid 19, quoiqu’ayant plombé l’essor des activités, n’enlève en rien leur mérite en matière de valorisation du riche patrimoine de la Marahoué. Notamment par l’inscription de la danse zaouli au patrimoine immatériel universel de l’Unesco, l’artisanat, la sculpture, la poterie, le tissage et l’écotourisme, notamment. Aussi, se référant à la théorie keynésienne selon laquelle les crises permettent d’adopter de nouveaux paradigmes, le Ministre invite-t-il les opérateurs à se réinventer et à penser au tourisme de demain, corrélativement à la Covid 19. A l’instar de l’usage de kits de chambres et de tables biodégradables et à usages uniques dont il se fait un des chantres, dans la perspective de l’offre hôtelière de qualité qui devrait crédibiliser la destination ivoirienne et rassurer les touristes nationaux comme internationaux. Avec à la clé, des actions de valorisation supplémentaire et de promotion du riche patrimoine de la Marahoué. C’est pourquoi, convaincu de la résilience du secteur, il les invite à garder le cap d’un optimisme de bon aloi quand à une reprise progressive pour la saison prochaine.
Bien plus, arguant que « le tourisme est un puissant facteur de rapprochement des peuples », Siandou Fofana se réjouit de l’harmonie affichée par les peuples coexistant dans la Marahoué et dénote d’un rebond qualitatif de l’activité dans le droit fil de « Sublime Côte d’Ivoire », la stratégie nationale de développement touristique. En écho, le 4e adjoint au maire Dr Lucien Néné Bi, clamera, avec un brin de fierté bienséante : "Quand c’est beau, c’est la Marahoué. Et c’est chez nous !"
C’est le président du FDT, Marcel N’Guettia, au nom du Ministre, qui a dévoilé le contenu de ce don, censé soulager les hôteliers, restaurateurs, promoteurs de lieux de loisirs et de divertissement de la Marahoué, dans un contexte pandémique de la Covid 19 :plus de 5000 masques de protection, une cinquantaine de dispositifs de lavage des mains avec seaux, 360 packs de savons lave-mains, 240 gels de désinfection manuelle, une cinquantaine de serviettes biodégradables à usage unique, en ce qui concerne la sécurité sanitaire, et 25 détecteurs de métaux pour la sécurité des personnes et des biens dans les établissements de tourisme.
Toutes choses qui réjouissent les opérateurs dont le président de la Fédération nationale de l’industrie touristique (Fenitourci), Mamadou Diomandé, a exprimé leur gratitude au Ministre. Qui n’a de cesse de les impliquer dans tous les projets et actions à leur profit.
Au-delà, le ministre Siandou Fofana et le président du Fonds ont exhorté, dans des échanges en aparté avec eux, les opérateurs ainsi que les populations à ne pas donner dans un certain relâchement avec l’assouplissement des mesures de restrictions, de rassemblement, notamment. Aux professionnels du tourisme et des Loisirs, il a recommandé de respecter et faire respecter la distanciation physique de sécurité, le port du masque, rendre systématique la signalétique au sol comme à hauteur de vue, la prise permanente de température, entre autres mesures-barrières, et rappelé des gestes-barrières à observer (tousser ou éternuer dans le creux du coude, user d’un mouchoir à usage unique et jetable, se laver régulièrement les mains au savon et/ou au gel hydro-alcoolique, etc.), entre autres.
Il importe de préciser que cette action, au-delà de son appui à la pandémie, s’inscrit dans le droit fil de la triple finalité de "Sublime Côte d’Ivoire" qui est de développer un moteur de croissance du PIB tout en démultipliant les recettes fiscales, favoriser le développement territorial hors Abidjan, et créer un réservoir d’emplois. Aussi, le FDT, dans le prolongement de ses attributions de collecte et de répartition de la Taxe de développement touristique (TDT), accompagne le secteur privé, donc les opérateurs de toutes les régions du pays, dans la mise en œuvre de projets touristiques et hôteliers, ainsi que d’actions sociales d’envergure au profit de l’écosystème.

Dircom Mintour& Loisirs

En lecture en ce moment

Coupe Ufoa : La Côte d'Ivoire perd le trophée à la dernière seconde

Présidentielle en Côte d'Ivoire: Alassane Ouattara, le dernier round