Elephants de Côte d'Ivoire U23 : Amical contre l'Arabie Saoudite, rififi à la Fédération ivoirienne de football ( Fif)





Football,Elephants de Côte d'Ivoire U23


La sélection des Éléphants de Côte  d'Ivoire (U23), affrontera en amical la sélection espoir d'Arabie Saoudite ce mardi 13 octobre 2020 dans le cadre d’un match amical. Cette rencontre qui se déroulera en terres saoudiennes s'inscrit dans le cadre des préparatifs des Jeux Olympiques qui auront lieu du 23 au 8 Août 2021 au Japon. 

A quelques jours de cette rencontre , la sélection ivoirienne se retrouve au coeur d'une polémique qui enflamme la toile . Tout est parti en effet d'un post du média Abidjansports qui a fait des révélations assez surprenantes sur la formation que la Fédération ivoirienne de football ( Fif) présentera à ce match.  
''...incapable de payer les billets et l’hôtel des professionnels, la Fédération a préféré appeler en catimini que des joueurs du championnat local. Des athlètes qui sont sans le moindre match depuis au moins onze mois. Et qui, de surcroît, n’iront pas aux JO l’an prochain puisqu’on connaît à deux ou trois joueurs près l’ossature de ce groupe. Mais qu’est-ce qui ne va pas à la FIF pour qu’elle considère les joueurs locaux comme des moins que rien ? Comme il n’y a pas d’argent, alors c’est eux qu’on sélectionne '' a informé ledit media.  
Dans la foulée,  le journaliste ivoirien, Martial Gohourou,  très proche des dirigeants de la Fédération ivoirienne de football ( Fif) est très rapidement montée au créneau afin d'apporter des précisions sur cette information qui suscite de chaudes discussions sur les réseaux sociaux.  
'' Cette information véhiculée, par les "ennemis" des membres du Comité exécutif sortant de l'institution fédérale, est fausse '' a-t-il posté sur Facebook avant d'ajouter '' Voici toute la vérité sur cette affaire" scandale Eléphants U23". Il faut simplement retenir que l'invitation de l'Arabie Saoudite est parvenue à la FIF, et ce,  après le délai minimum de convocation des joueurs professionnels. Même si la faîtière de la discipline reine voulait convoquer son équipe  type des U23, les clubs ne les auraient pas liberés pour les raisons suivantes: 1) convocation hors délai . 2) les dates FIFA ne concernent pas les équipes Espoirs. Par ailleurs, il faut signaler  que les billets d'avion sont assurés par la Fédération de l'Arabie Saoudite, tout comme le sejour pour 30 personnes. La  FIF ne prend en charge que les perdiems de la délégation ainsi que les primes de matches.
Notons que la liste des joueurs retenus pour cette rencontre n'a toujours pas été rendue publique par la Fédération ivoirienne de football.  

Gaël Zozoro 

En lecture en ce moment

Covid-19 : le point de la situation du vendredi 29 mai 2020

Mamadou Koulibaly prévient : "Si nous n’y prenons garde, c’est maintenant que le coronavirus va faire sa rentrée des classes"