Financement libyen : Nicolas Sarkozy mis en examen pour "association de malfaiteurs"





Nicolas Sarkozy,Mis en examen,Financement libyen


L'ancien président de la République Nicolas Sarkozy a été mis en examen pour "association de malfaiteurs" dans l'enquête sur des soupçons de financement libyen de sa campagne présidentielle en 2007, selon le Parquet national financier.

L'ancien président Nicolas Sarkozy a été mis en examen une quatrième fois, pour "association de malfaiteurs", dans l'enquête sur des soupçons de financement libyen de sa campagne en 2007, aggravant sa situation judiciaire alors qu'il doit déjà être jugé deux fois prochainement devant le tribunal correctionnel. 

"Innocence bafouée"

À l’issue de quatre jours d'audition et d'un interrogatoire-fleuve de plus de quarante heures terminé lundi soir, Nicolas Sarkozy a été mis en examen une nouvelle fois dans ce dossier instruit par les juges d'instruction Aude Buresi et Marc Sommerer, qui ont succédé à Serge Tournaire. L'information, révélée par Mediapart, a été confirmée à l'AFP par le Parquet national financier.

"J'ai appris cette nouvelle mise en examen avec la plus grande stupéfaction [...]. Mon innocence est à nouveau bafouée par une décision qui ne rapporte pas la moindre preuve d'un quelconque financement illicite", a réagi l'ancien président de la République sur Facebook. "Je finirai par prouver ma parfaite innocence. J'y mettrai toute la détermination et l'énergie dont je suis capable. L'injustice ne gagnera pas", a-t-il ajouté.

Lire la suite sur ladepeche.fr

En lecture en ce moment

Adzopé : Une dizaine d’orpailleurs clandestins mis aux arrêts

50 ans de la LONACI : le Premier Ministre salue l’engagement d’une entreprise citoyenne dans la lutte contre la pauvreté