Scrutin présidentiel en Côte d’Ivoire : La communauté musulmane de la marine prie pour la paix et la stabilité du pays





scrutin présidentiel,communauté musulmane de la marine,base navale de Locodjro


A la base navale de Locodjro ce vendredi 15 octobre 2020, jour saint des musulmans, la  communauté musulmane de la marine a organisé  la cérémonie de clôture des séances et des invocations pour la consolidation de la paix et de la cohésion sociale pour une élection apaisée en Côte d’Ivoire.

‘’Les prières et invocations pour apaiser les cœurs de la peur, de la rancœur, de la haine et de la vengeance, contribution de l’Islam’’ est le thème retenu par la communauté musulmane de la marine.

Lecture intégrale du noble coran, conférence, évocations et invocations ont meublé cette cérémonie.

Au cours de cette rencontre, Imam Youssouf Konate, aumônier militaire auprès de la marine a exhorté les militaires à la discipline et aux consignes de la hiérarchie. Il leur a rappelé quelques unes de leur mission à savoir la sécurisation des élections, des bureaux de vote, des personnes et des biens sur toute l’étendue du territoire.

Il a en outre, fait des invocations pour la stabilité du pays et des grands commandements. Et demander aux militaires d’invoquer Dieu en tout lieu et en toute circonstance car aucune créature ne peut les sauver hormis Dieu le Créateur.

Pour le représentant du Chef d’Etat Major de la marine nationale, le Capitaine Souleymane Koné, cette prière vient à point nommer car les marins seront engagés pour la sécurisation des élections présidentielles. Durant cette période, ils ont besoin de la protection divine pour la planification et la pacification du pays pour que le pays soit en sécurité.

Quant à l’adjudant de police Bakary Koné, membre de l’Association Musulmane des Militaires et Paramilitaires de Côte d’Ivoire (AMMIPACI), les forces de défenses ont les premiers à être au front et ont en charge la sécurisation pays. Bénéficier de la protection divine dans tous les commandements avant les élections présidentielles ne peut que les réconforter.

Il est à noter que l’élection présidentielle en Côte d’Ivoire se tiendra le 31 octobre 2020.

Sercom

En lecture en ce moment

Après l'éboulement de terrain à Anyama: La SITARAIL s’engage à restaurer les 50m de voies endommagées

Sit-In devant le Burida : plusieurs artistes réclament le départ de Mme Irène Viera