Divo, Hermankono, Kouamekro et Ogoudo, les populations à Amédé Koffi Kouakou: " Nous allons faire 80% de voix pour Ouattara"





campagne,Divo,Amédé Koffi Kouakou


Les populations de la sous-préfecture de Hermakono, d'Ogoudo et de Kouamekro veulent prendre une part active dans la victoire du candidat du Rhdp, Alassane Ouattara.  Elles l'ont signifié ce dimanche 18 octobre 2020, au directeur régional de campagne, Amédé Koffi Kouakou et à sa délégation dans le village de Hermakono. Cette promesse a été à l'occasion de l'investiture de la présidente des femmes du Denguélé de cette  localité, Konaté Badra, superviseur des élections à Ogoudo rappelant les actions du ministre Amédé Koffi Kouakou pour les populations de la zone, il a fait savoir que le ministre est l'attaquant de pointe de la politique d'Alassane Ouattara, car il est le messi du développement. Il a souligné que bien avant la campagne électorale le ministre de l'Equipement et de l'entretien routier a fait profiler 5 km de route et continue de les assister. Le jeune leader a reconnu que les engagements qui ont été Boris au nom du défunt Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly et le Président Ouattara sont en train d'être tenus. " A Hermankono et Ogoudo nous allons faire 80% de voix pour le candidat Alassane Ouattara" , a-t-il promis. Aussi, il a soutenu que directeur régional de campagne est un digne houphouëtistes. Et tant que digne fils il va au combat afin de ramener la victoire au père. Après l'investiture de Diabaté Mariam, présidente de femmes du Denguélé, sa porte-parole a rassuré le ministre de leur total engagement pour la victoire du Président Alassane Ouattara. Selon elle, avec le candidat du Rhdp, les femmes ont gagné leur autonomie avec la mise sur place le Fonds d'appui aux femmes de Côte d'Ivoire (Fafci). Elle a promis  qu'au soir du 31 Octobre 2020, ça sera le un coup KO. Le ministre Amédé Koffi Kouakou qui a été le parrain de cette cérémonie a soutenu que tout ce qui a été fait dans la localité a été possible parce qu'il y a la paix et la quiétude. A la question , " est-ce que Hermankono et Ogoudo veulent la guerre", les populations en chœur ont répondu "Non". Il leur a donc demandé de sortir le dimanche 31 octobre à 6 h du matin pour aller voter le Alassane Ouattara. Outre Hermankono et Ogoudo, Amédé Koffi Kouakou et sa délégation ont le cap sur Kouamekro en passant par Blé. A Kouamekro, il a rappelé aux populations qu'il a été toujours à leur côté au moment difficile pour les soutenir. Il leur donc demandé de ne pas succomber aux chants de sirènes qui appellent à l'affrontement. " C'est Dieu qui donne le pouvoir à qui il veut et quand il veut. Et dans la vie quand quelqu'un vous du bien, il faut être reconnaissant. Alors sortez le 31 octobre 2020 pour aller voter Alassane Ouattara afin que le développement continu dans nos régions" , a-t-il lancé. Dans la soirée, le directeur régional de campagne a eu des rencontres avec le chef central de Divo, Aliko Tegbo, des populations baoulé et du monde éducatif.

Lassina Fofana

Envoyer spécial

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Covid-19 : levée du couvre-feu et réouverture des écoles dans le Grand Abidjan

Présidentielle 2020 : les premiers mots de Bédié après la validation de sa candidature