Traitement des déchets électroniques: Deux opérateurs de téléphonie s'associent pour le recyclage





Déchets électroniques, Airtel, Erickson, Zambie,


Dans le cadre du programme mondial de recyclage des produits d’Ericsson, les opérateurs de téléphonie mobile Airtel et Ericsson se sont associés pour  promouvoir l’initiative de sensibilisation et de collecte des déchets électroniques. 

Le programme de reprise des produits qui couvre les opérations de collecte, de mise hors service, du transport, du stockage ainsi que du recyclage écologique des technologies obsolètes fait partie des efforts de développement durable d’Ericsson visant à assumer la responsabilité des impacts environnementaux de tous les produits et services au cours de leur cycle de vie. Ce programme garantit que les matériaux défectueux soient traités et recyclés de manière à respecter l'environnement.

Le PDG et Directeur Général d’Airtel, Apoorva Mehrotra, souligne à ce propos "Airtel s’engage à être socialement responsable. Nous pensons que l'adoption de techniques d'élimination responsable des déchets électroniques contribuera à juguler l'impact sur l'environnement. Nous collaborons avec Ericsson au niveau de la gestion des déchets électroniques non seulement pour évacuer les déchets, mais aussi pour sensibiliser le grand public et toutes les parties prenantes clés quant à l'importance d'une élimination appropriée des déchets électroniques dans le pays".

Quant à Todd Ashton, vice-président et Directeur d'Ericsson Afrique de l'Est et du Sud,  il déclare: "Ericsson vise à minimiser l'impact environnemental négatif de nos propres activités et produits en exploitation, tout en fournissant des solutions qui permettent une économie à faible émission de carbone. Notre partenariat avec Airtel en Zambie étend la portée de notre programme de reprise des produits pour inclure la sensibilisation à ce sujet et contribuer à garantir que les matériaux en fin de vie soient traités de manière écologiquement responsable"

Les déchets électroniques, qui ne sont pas recyclés correctement, constituent un risque sous-estimé pour l’environnement à travers le monde.
Solange ARALAMON 

En lecture en ce moment

Football/ Can 2021: Ahmad Ahmad attaque Sidy Diallo

États généraux de l’Ujocci : Bilans et perspectives au centre des débats