Présidentielle 2020 : le candidat KKB s’estime “la seule option pour la paix”





Présidentielle 2020,KKB


 Le candidat indépendant, Kouadio Kouakou Bertin dit KKB, à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020, estime être “la seule option pour la paix”, affirmant que les troubles que traverse la Côte d’Ivoire sont le fait des “anciens”.

Selon KKB qui s’exprimait mardi 20 octobre 2020 à son quartier général de campagne, “les anciens ont échoué” et sa candidature démarre l’unique alternative pour permettre à la Côte d’Ivoire de renouer définitivement avec la paix. Il a réitéré son appel aux candidats de l’opposition à réintégrer le processus électoral et à aller aux élections.

Profitant de l’occasion, KKB a tenu a démentir fermement les rumeurs de deal entre lui et le pouvoir qui circulant sur son compte. « Je ne suis pas un homme qu’on achète, j’ai des convictions, je veux qu’on les respecte », a-t-il tranché.

La campagne pour la présidentielle du 31 octobre 2020 s’est ouverte depuis le jeudi 15 octobre 2020. Quatre candidats sont en lice. Le candidat du PDCI-RDA, Henri Konan Bédié, Alassane Ouattara, candidat du RHDP, le candidat du PFI, Pascal Affi N’guessan et Konan Kouadio Bertin, candidat indépendant. Mais les candidats de l’opposition, à savoir Henri Konan Bédié et Pascal Affi N’guessan, ont affirmé ne plus se reconnaitre dans ce processus, en appelant à la désobéissance civile pour protester contre la candidature du président sortant Alassane Ouattara.

(AIP)

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Modification de la Constitution : voilà les trois réformes majeures que Ouattara veut introduire

Point de la situation de la COVID-19 au 4 octobre 2020