Bédié rencontre les femmes du PDCI : L'intégralité de sa déclaration





Côte d’Ivoire,Bédié,UFPDCI


Mesdames les Présidentes de l’Union des Femmes du PDCI-RDA, urbaine et rurale,
Chères Femmes et du PDCI-RDA,
Mesdames, mesdemoiselles 
 

Recevoir, ce jour du vendredi 18 janvier 2019 à Daoukro, les soutiens indéfectibles et les vœux de nouvel an des structures spécialisées des femmes de notre grand parti est un moment de bonheur et de joie pour mon épouse Henriette Bomo et moi-même.
J’ai écouté chacune des représentantes de vos structures respectives qui viennent de me manifester leur soutien dans la conduite des affaires du parti ; réaffirmer leur engagement à servir, sans faillir, le PDCI-RDA ; nous adresser, mon épouse et moi-même, des vœux de santé et de longévité.
Nous nous empressons, en retour, de vous souhaiter une cordiale et chaleureuse bienvenue à Daoukro et également vous adresser nos vœux de bonne et heureuse année 2019.

Merci encore des magnifiques présents que vous nous offrez.

Notre joie est immense de vous recevoir et d’échanger les vœux en ce début d’année 2019 car, de par votre vitalité, vous représentez, dans tous les domaines de la vie de la famille et de la nation, un corps social indispensable au progrès social et à la cohésion sociale. 
Au plan politique, je voudrais saluer la détermination de militantes engagées que vous avez démontré tout au long de l’année 2018.
Oui chères femmes du PDCI-RDA, vous avez effectivement agi comme des structures de veille et d’anticipation pour la protection du parti et des personnalités restées fidèles au parti, notre grand parti.
Nous avons tous, encore, en mémoire vos actions de mobilisation lors des réunions du bureau politique des 17 juin, 24 septembre et 08 octobre 2018 et également lors du 6ème congrès extraordinaire du PDCI-RDA.
De même, vous avez su faire preuve de détermination en freinant ou en réussissant à faire cesser : certaines manœuvres ou tentatives d’arrestations illégales de certains de nos élus protégés par la loi fondamentale car jouissant d’une immunité parlementaire ; certaines agressions sur nos électeurs et sur nos candidats lors des élections municipales et régionales d’octobre 2018 ; dans les communes du Plateau, de Port-Bouët et de Grand-Bassam et j’en passe.

Des attaques contre le siège du parti à Cocody organisées par les partisans du parti unifié RHDP avec la complicité de certains cadres du PDCI-RDA, devenus désormais des militants actifs de ce parti unifié RHDP.

Comme quoi, ils savaient ce qu’ils faisaient. En effet, ils s’organisaient à liquider, vaille que vaille, le PDCI-RDA pour ensuite adhérer à ce parti unifié. Mais ils ont échoué !

Chères femmes, vous avez été téméraires et vigilantes. Je vous en félicite !

Vous avez contribué à la stabilité du parti au cours de ces moments difficiles de l’année 2018.

Il vous revient maintenant, en cette année 2019, conformément à la feuille de route que j’ai donnée le 08 janvier 2019 au secrétariat exécutif du PDCI-RDA . Il vous revient de procéder, au niveau départemental, communal et sous-préfectoral, à la redynamisation de chacune des structures spécialisées, dans l’optique du rapprochement de nos militantes situées dans des zones rurales où nos messages ne sont pas souvent véhiculés. 

C’est le premier défi à relever.

Il vous revient d’aider activement tous nos militantes et principalement les nouvelles majeures, militantes avérées de notre parti, à se faire enrôler sur les listes électorales de leurs localités. 
C’est le second défi à relever.


Par ailleurs, pour optimiser vos activités, tel que le souhaite la direction du parti, je vous instruis : de coordonner vos actions au niveau local entre chacune des structures spécialisées que vous êtes ; de rendre compte régulièrement au niveau local aux délégués du parti en leur adressant vos rapports d’activités trimestriels.

Voilà ! chères femmes du PDCI-RDA les points essentiels de votre feuille de route pour l’année 2019.

L’exécution de chacun de ces points contribuera à nous garantir la reconquête du pouvoir d’Etat en 2020.

A vos marques, prêtes, partez !

Sur ce, nous vous renouvelons nos vœux de bonne et heureuse année 2019. D’abord, santé, prospérité à vous et à vos familles respectives ensuite, fidélité et loyauté au parti enfin , vigilance, courage et détermination dans chacune de vos initiatives dans l’action politique.

Bonne et sainte année 2019.

Longue et longue vie au PDCI-RDA !


Je vous remercie.



Fait à Daoukro, le 18 janvier 2019


Henri Konan BEDIE
Président du PDCI-RDA

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Musique/Emoi du Jazz by Dez Gad 2019 : pari gagné par les organisateurs

Côte d’Ivoire/ Des saccages suite à un accident de la circulation à Bin-Houyé