Plus de 2.500 interventions dont 65 cas de décès enregistrées par les Sapeurs-pompiers en octobre





plus-de-2500-interventions-dont-65-cas-de-deces-enregistrees-par-les-sapeurs-pompiers-en-octobre


Les interventions du Groupement des sapeurs-pompiers militaires (GSPM) pour le mois d’octobre se sont élevées à 2.519 contre 1.940 en 2019 à la même période, soit une augmentation de 22,9%, selon les statistiques du GSPM du mois d’octobre.

Concernant les victimes, 2409 ont été transportées durant ce mois d’octobre, 71 ont refusé de se faire évacuer et 65 décès ont été constatés.

Le total des interventions au 31 octobre, selon ce rapport, s’élève à 26.716 contre 18.599 à la même date en 2019, soit une augmentation de 30%.

Les principales causes des interventions restent les accidents de circulation qui constituent à eux seuls 62,88% des sorties, suivis des transports de malades avec 9,45 %, et des feux avec environ 7%. Parmi les feux, 74 concernent les maisons, 29 intéressent les bouteilles de gaz à usage domestique, 27 les voitures et 26 sont à caractère électrique.

Les compagnies d’Abidjan avec respectivement 1066 pour la 1ère Cie (Indenié), 506 pour la 4ème Cie (Yopougon) et 396 pour la 2ème Cie (Zone 4) réalisent les plus grands nombres d’interventions. A l’intérieur c’est la compagnie de Bouaké (3ème) avec 229 sorties qui arrive en tête. La 6ème Cie basée à Korhogo réalise quant à elle 154 interventions, tandis que la 5ème Cie à Yamoussoukro enregistre 129 interventions et la 7ème Cie de N’zianouan 39.
En Abidjan, les communes de Yopougon, Cocody, Abobo et Adjamé enregistrent les plus grands nombres d’interventions.

Les soldats du feu déplorent 31 fausses alertes pour ce mois d’octobre.

Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Concours du CAFOP, Instituteurs adjoints session 2020 : les grandes dates à retenir

Pluie dilluvienne à Abidjan ce vendredi : Déjà 4 morts enregistrés