Transformation des produits halieutiques : on se dote d'outils pour atteindre la transformation





produits halieutiques,transformation,atelier,données statistiques


Comment se doter de données statistiques fiables relatives à l'impact socio-économique de l'industrie de transformation des produits halieutiques ? Telle est la problématique de l'atelier de restitution des résultats de l'étude portant bilan-diagnistic de la mise en œuvre du régime d'entreprise franche de transformation des produits halieutiques. Cette rencontre s'est ouverte, ce mercredi 25 novembre 2020, à Abidjan, précisément au CARF. 
Le directeur de cabinet, Méité Anliou Anzoumana,  représentant le ministre des Ressources halieutiques et animales, Moussa Dosso, qui a pris part à l'ouverture de cet atelier, a rappelé que le secteur, à travers l’industrie de transformation des produits halieutiques, offre des retombées socio-économiques de toute première importance en offrant de façon dynamique, au développement du pays à travers la création d’emplois, de revenus et la sécurisation alimentaire. Cependant, a-t-il déploré, "le rôle et la place de l’industrie de transformations des produits halieutiques dans la société et l’économie nationale ne sont pas suffisamment valorisés par la majorité des acteurs concernés en raison de l’absence de données statistiques fiables relatives à son impact socio-économique". Selon lui, l'atelier permettra de mener les réflexions dans ce sens."Cet atelier constitue une opportunité de définir des indicateurs de suivi-évaluations des différents objectifs du régime franc", a-t-il fait savoir.
Le sécretaire exécutif du CARF, Dr Datté Jacques, a rappelé que cette rencontre est une initiative du comité d'organisation du régime franc et espère qu'elle servira à engager les réflexions, dans un processus participatif, à l’effet de créer les conditions d’une mise en œuvre efficiente du Régime d’Entreprise Franche de Transformation des Produits Halieutiques pour une meilleure compétitivité de la filière locale.

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

PPTE: "Charles Koffi Diby est le père de l’annulation de la dette en Côte d’ivoire" (Guillaume Soro).

Une jeune ivoirienne reçoit un prix à la mémoire de la princesse Diana