Prix des meilleurs artisans de développement : Me Zéhouri Bertin Paul-Arnaud doublement primé





prix des meilleurs artisans au développement,Me Zéhouri Bertin Paul-Arnaud,primé


Me Zéhouri Bertin Paul-Arnaud, président de l’Observatoire pour le développement, l’amitié et la prospérité-Côte d’Ivoire (ODAP-CI) a reçu le Super prix Diamant Alassane Ouattara du meilleur acteur de développement local en Côte d’Ivoire et le pris Safam-com de la même catégorie.

Samedi, il a reçu cette double distinction, à l'hôtel Ivoire, lors du diner-gala du prix des meilleurs artisans de développement et de l'émergence, organisé par le groupe Safam Com.

Ces distinctions, Me Zéhouri Bertin les a d’abord dédiée au président de la République, Alassane Ouattara, dont le prix porte l’illustre nom, ensuite à sa famille biologique, à l’ensemble de ses collaborateurs de l’ODAP-CI ainsi qu’à toute la population du Lôh-Djiboua dont-il est originaire. "Cette distinction nous indique que nous sommes sur le bon chemin et que nous devons continuer sans nous arrêter", s’est-il réjoui, avant d’ajouter qu’être artisan du développement, c’est surtout poser des actions concrètes en faveur de la lutte contre la pauvreté.

Depuis 2016 et même bien avant, le notaire-conseil a posé plusieurs actions sociales et de développement communautaire dans la région du Lôh-Djiboua, reconnues comme des interventions d’utilité publique. Il s’agit entre autres du don d’une ambulance hyper-médicalisée aux populations du canton Abohiri, qui sauve des vies à Divo et dans la région ; du don d’un véhicule de commandement de type 4x4 à la chefferie centrale du Lôh-Djiboua ; la réhabilitation de la résidence du sous-préfet de la nouvelle sous-préfecture de Nébo ; du don de matériels médicaux à l’Hôpital Général de Lakota et l’organisation d’une campagne de dépistage gratuit du cancer du sein et du col de l’utérus à Divo.
Selon Adams Sanogo, directeur général du groupe Safam Com Inter, sa structure qui est un réseau de communicateurs et experts des médias s’est donné pour mission d’encourager et de soutenir le label qualité afin de faire de la Côte d’Ivoire une terre d’excellence.  Il s’agit pour lui  de mettre en lumière les hommes et les femmes qui, par l’effet de leurs durs labeurs et de leurs actions de grande portée publique, peuvent parfaitement constituer des locomotives du développement si leurs exemples sont suffisamment promus.

Solange ARALAMON

En lecture en ce moment

Giga meeting du PDCI-RDA: Près de 100 mille personnes sont attendues à Yamoussoukro

L'Adayé Kessiè, le festival de promotion de la culture brong, lancé ce vendredi