Tribunal militaire d’Abidjan : le sergent Rimo Rimo écope de 5 ans d’emprisonnement ferme





tribunal-militaire-dabidjan-le-sergent-rimo-rimo-ecope-de-5-ans-demprisonnement-ferme


Le sergent Rimo Rimo qui avait défrayé la chronique en tenant sur les réseaux sociaux des propos acerbes contre le régime ivoirien, a été condamné, vendredi 18 décembre 2020, à 5 ans de prison ferme, avec 3 millions FCFA d’amende.
Poursuivi pour des faits de violation de consigne, incitation de militaires à commettre des actes contraires à la discipline, le sergent Rimo Rimo a été jugé par le tribunal militaire d’Abidjan. 
À la barre, selon le parquet militaire, le prévenu aurait nié certains faits qu’il aurait pourtant reconnu à la gendarmerie.
"Je faisais ces déclarations si comme quelqu’un me les chuchotait à l’oreille", aurait soutenu le sergent Rimo Rimo selon le tribunal.
Ses avocats pour qui le prévenu serait un grand malade, aurait plaidé la démence. 
Au finish, le juge n’a pas suivi le procureur qui a requis 10 années d’emprisonnement ferme, et a condamné le sergent Rimo Rimo à 5 ans de prison ferme et 3 millions FCFA d’amende.

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Fif : les révélations d’Eugène Diomandé sur la candidature de Didier Drogba

Financement libyen : Nicolas Sarkozy mis en examen pour "association de malfaiteurs"