Education nationale : Le mouvement des instituteurs pour la solidarité active (MISA) menace d’entrer en grève





Education natioanle,Mouvement des instituteurs pour la solidarité active (MISA)


Dans un communiqué dont pressecotedivoire a reçu copie ce dimanche 3 janvier 2021, le Mouvement des instituteurs pour la solidarité active (MISA) a déposé un préavis de grève au ministère de l’éducation nation, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle en vue de revendiquer de meilleures  conditions de vie et de travail.

" Les Instituteurs de Côte d’Ivoire ne sont en conflit avec personne, mieux avec aucun régime politique. Seulement l’autodétermination suggère que nous luttions pour une vie professionnelle plus épanouie. Aussi, notre tutelle devra garder une oreille attentive quant à nos préoccupations. Or voilà maintenant plus de vingt-quatre mois que les différentes revendications administratives, pédagogiques et financières à vous exposer croupissent toujours dans les tiroirs. Le monde étant dynamique, d’autres revendications liées aux conditions de vie, de travail de l’enseignant et de l’enseigner hantent et suscitent de l’action", explique le document signé du secrétaire général national du MISA, Sehi Racine Guy.

Les revendications sont d’ordre pédagogique, financière et administrative et ont pour but de favoriser le bien-être des instituteurs. C’est pourquoi, le MISA demande à tous ses membres de rester en alerte pour les jours à venir.

Solange ARALAMON

 

En lecture en ce moment

Construction et urbanisme : Le Ministre Koné Bruno lance la construction de 3000 Logements

Coronavirus: Le ministre Hamed Bakayako a vaincu le mal