En grève de la faim, trois prisonniers hospitalisés





Algérie,trois prisonnier,grève de faim


 

Trois jeunes algériens emprisonnés décident de faire la grève de la faim pour réclamer leur jugement.  Ils ont été transférés, hier mardi 5 janvier, dans un hôpital d’Alger,  suite à la dégradation de leur état de santé, selon le Comité national pour la libération des détenus (CNLD), révèle le journal le monde.

Mohamed Tadjadit (26 ans), Noureddine Khimoud (25 ans) et Abdelhak Ben Rahmani (38 ans), ont été Arrêtés pour des publications de fausses nouvelles sur les réseaux sociaux, atteinte à l’unité nationale, incitation à attroupement non armé, offense au président de la République. Les trois détenus  crèvent de faim de plus près de dix jours afin de protester contre la prolongation de leur détention provisoire. "Ils sont fatigués mais ils sont maintenant sous surveillance. Les médecins attendent les résultats de leurs analyses ", a précisé leur avocate, Me Meriem Kacimi.

Khady Sanogo (stagiaire)

 

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Plus de 7 millions d’Ivoiriens aux urnes ce samedi pour élire leur nouveau président de la République

Crise en Libye : Le parlement libyen d’accord pour une intervention militaire égyptienne en cas de menace pour la sécurité des deux pays